Dopage

13 janvier 2018 16:51; Act: 13.01.2018 20:32 Print

Menacé, Rodchenkov va témoigner

Le lanceur d'alerte est prêt à témoigner lors de deux auditions concernant le scandale de dopage en Russie en dépit de menaces de mort.

storybild

Grigory Rodchenkov. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous savons que le Dr Rodchenkov est en tête de la liste noire de la Russie», a déclaré Jim Walden, l'avocat de Grigory Rodchenkov, à la BBC, assurant que la vie de son client était l'objet de «sérieuses menaces».

«Nous savons qu'au moins un officiel a appelé à son exécution», a-t-il poursuivi, ajoutant que l'ancien directeur du laboratoire antidopage de Moscou était «très concentré sur ce qu'il avait à faire dans les prochaines semaines». «Il doit témoigner lors d'auditions concernant deux procédures et est très concentré sur leur préparation, a indiqué Jim Walden. Une fois qu'il en aura fini, il nous appartient de faire en sorte qu'il soit en sécurité.»

Rodchenkov souhaite donc témoigner lors de deux auditions au Tribunal arbitral du sport à Lausanne. La première concerne l'appel de 42 des 43 sportifs russes suspendus à vie en raison de faits de dopage lors des Jeux olympiques de Sotchi (2014). La seconde traitera de l'appel de l'ancien ministre russe des sports, Vitaly Mutko, banni à vie des JO par le CIO pour son rôle actif dans le scandale de dopage.

Rodchenkov --dont les révélations avaient mis à jour l'ampleur du système étatique de dopage-- s'est réfugié aux Etats-Unis en 2016, disant craindre pour sa vie après la mort brutale et rapprochée de deux responsables de l'agence russe antidopage (RUSADA).

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.