Coupe suisseCoupe suisse

La Coupe suisse existe depuis 1925. A ce jour, 16 clubs différents l'ont gagnée. L'an dernier, le FC Bâle a remporté le trophée. Qui va la gagner cette fois-ci? Toutes les infos dans notre rubrique spéciale Coupe suisse.

Coupe de Suisse

14 août 2015 17:30; Act: 14.08.2015 17:47 Print

Sion va à Brunnen, Servette reçoit Lucerne

Deux mois et demi après son treizième sacre, le FC Sion retrouvera dimanche la Coupe de Suisse à l'occasion d'un premier tour facile contre Brunnen.

storybild

(Photo: Keystone/Olivier Maire)

Une faute?

Victime des Valaisans en finale le 7 juin mais déjà grand dominateur depuis la reprise, le FC Bâle rendra lui visite samedi au FC Meyrin (2e i).

Après une gifle reçue au Parc Saint-Jacques (3-0) et un nul très décevant à Vaduz (1-1), Sion s'est offert jeudi contre Zurich la victoire qui lui a fait du bien au moral (3-1). Les Valaisans se déplaceront donc chez les Schwytzois, une formation de 2e ligue (6e division), le coeur léger et l'esprit libéré.

Il en ira de même pour le FC Bâle, vainqueur des... sept matches officiels disputés cette saison, toutes compétitions confondues. Le déplacement en terres genevoises rappellera probablement des souvenirs aux Rhénans, qui avaient lancé leur campagne en Coupe l'an passé dans le même Stade des Arbères, mais contre le CS Italien.

Relégué administrativement en Promotion League après avoir frôlé la faillite, le Servette FC aura tout de même l'occasion de humer le parfum de l'élite dans son Stade de Genève. La formation de Kevin Cooper recevra en effet, dimanche, le FC Lucerne. La fête promet de battre son plein chez le FC Tavannes/Tramelan (2e i) avec la venue d'un FC Zurich actuellement mal en point. Suffisamment pour faire naître le fantasme dans le Jura bernois?

Comme le veut le format de la compétition, les clubs de la SFL ne peuvent pas s'affronter durant le 1er tour. Les autres pensionnaires de Super League ont donc tous une mission a priori tranquille ce week-end. Saint-Gall ira à Hausen am Albis (3L), Lugano à Castello (2e i) pour un derby tessinois sans doute animé autour du terrain, et Thoune à Soleure (1L). Les deux autres membres de l'élite, après Lucerne, à avoir eu la malchance de tirer un adversaire de Promotion League sont les Grasshoppers, qui se rendront à Cham, et les Young Boys, qui devront éviter de tomber dans le piège à Kriens.

Les Bernois, depuis 2003, ont déjà subi à... huit reprises la loi d'une équipe de division inférieure. Ils restent d'ailleurs sur deux éliminations au 1er tour, contre Le Mont (alors en 1re ligue Promotion) et Buochs (2e i).

(ats)