Tour de France

16 juillet 2017 13:39; Act: 18.07.2017 14:53 Print

Le Néerlandais Mollema s'offre la 15e étape

Auteur d'un sacré numéro, Bauke Mollema a gagné au Puy-en-Velay, où Chris Froome a conservé le maillot jaune.

Voir le diaporama en grand »
Le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) a enlevé la 19e étape du Tour de France, vendredi, à Salon-de-Provence. (vendredi 21 juillet 2017) L'Allemand Marcel Kittel (à droite), aux côtés du Norvégiens Edvald Boasson Hagen (à gauche) qui remporte la 19e étape du Tour de France, ce vendredi 21 juillet 2017. Christopher Froome salué par... El Diablo, alias Dieter Senft, connu comme le diable du Tour de France. (Vendredi 21 juillet 2017) La patrouille de France en démonstration au-dessus de Rocher de la Baume dans le Sisteron (Vendredi 21 juillet 2017) Trois côtes de troisième catégorie, la dernière (col du Pointu) à 45 kilomètres de l'arrivée, compliqueront la tâche des sprinteurs en vue d'un succès à Salon-de-Provence, au bout d'une ligne droite de 400 mètres. (Vendredi 21 juillet 2017) Les 169 coureurs sont élancés à 12h34 d'Embrun pour rejoindre Salon-de-Provence, dans une 19e étape longue de 222,5 km descendant vers la Méditerranée (Vendredi 21 juillet 2017) Le Français Warren Barguil a remporté la 18e étape du Tour de France, sa deuxième sur cette édition. (Jeudi 20 juillet 2017) Christopher Froome conserve le maillot jaune, après cette 18e étape. (Jeudi 20 juillet 2017) Christopher Froome et Warren Barguil à l'assaut de cette nouvelle étape. (Jeudi 20 juillet 2017) Christopher Froome (4e depuis la gauche), toujours en maillot jaune. Pour ses concurrents, cette 18e étape, entre Briançon et Izoard, est leur dernière chance de le battre (Jeudi 20 juillet 2017) Dernière étape montagneuse du Tour de France. Les 169 coureurs se sont élancés de Briançonpour la dernière étape montagneuse du Tour, qui se conclut au mythique col de l'Izoard après 179,5 kilomètres.(Jeudi 20 juillet 2017) Le Slovène Primoz Roglic s'est adjugé la 17e étape du Tour de France. Chris Froome conserve le maillot jaune. (Mercredi 19 juillet 2017) Après une chute collective, Marcel Kittel, maillot déchiré, a repris la course, mais a fini par renoncer dans cette première étape alpestre. (Mercredi 19 juillet 2017) L'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step), porteur du maillot vert du classement par points, a renoncé à poursuivre le Tour de France. (Mercredi 19 juillet 2017) Le portugais Tiago Machado ( au centre) mène le peloton à l'attaque de la grande étape des Alpes. (Mercredi 19 juillet 2017) Les 172 coureurs, dont le Suisse Danilo Wyss (2e depuis la gauche) doivent notamment escalader la Croix-de-Fer et le Galibier, deux cols hors catégorie, lors de la 17e étape entre La Mure et Serre-Chevalier (183 km). (Mercredi 19 juillet 2017) Michael Matthews jubile. Il a remporté la 16 ème étape du Tour de France. (Mardi 18 juillet 2017) Michael Matthews (deuxième depuis la gauche) a remporté la 16 ème étape du Tour de France. (Mardi 18 juillet 2017) Une vue d'ensemble du peloton, avec au-dessus de la tête des cycliste un hélicoptère (Mardi 18 juillet 2017) Bauke Mollema s'est imposé en solitaire à l'issue de cette étape de moyenne montagne, disputée sur les plateaux du Massif Central (16 Juillet 2017). Michael Matthews a remporté la 14e étape du Tour de France entre Blagnac et Rodez. Chris Froome a lui réussi à reprendre le maillot jaune à Fabio Aru. Warren Barguil (Sunweb) a remporté la 13e étape du Tour de France, vendredi, à Foix, le quatrième succès d'un coureur français depuis le départ. (Vendredi 14 juillet) Le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a remporté la 12e étape du Tour de France au sommet de Peyragudes (Jeudi 13 juillet 2017). L'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step) s'est imposé une nouvelle fois au sprint dans la 11e étape du Tour de France, mercredi, à Pau, son cinquième succès depuis le départ. (Mercredi 12 juillet 2017) L'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step) a dominé le sprint qui a conclu la 10e étape. C'est sa quatrième victoire depuis le départ (Mardi 11 juillet 2017). dramatique 9e étape à Chambéry. L'Australien Richie Porte percute violemment le sol côté ravin avant de rebondir contre la paroi rocheuse, de l'autre côté de la route. Il souffre de 2 fractures à la clavicule et au bassin. La 9e étape du Tour de France, gagnée dimanche à Chambéry par le Colombien Rigoberto Uran. Froome s'est classé troisième de l'étape et conforte son maillot jaune. Le Français Lilian Calmejane remporte en solitaire la 8e étape du Tour de France, samedi, dans la station des Rousses, son premier succès dans la Grande Boucle. (8 juillet 2017) L'Allemand Marcel Kittel a remporté la 7e étape à la photo finish à Nuits-Saint-Georges (Vendredi 7 juillet 2017). Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté la demande de Peter Sagan visant à être réintégré dans le Tour de France après son exclusion prononcée mardi. (Jeudi 6 juillet 2017) Le champion d'Italie Fabio Aru (Astana) a remporté la 5e étape à La Planche des Belles Filles, pour la première arrivée au sommet (Mercredi 5 juillet 2017). A la suite de cette chute, Mark Cavendish, blessé, a été contraint à l'abandon du Tour de France. Peter Sagan, lui, en a été exclu. (Mardi 4 juillet 2017) Peter Sagan (deuxième en partant de la gauche), qui avait terminé deuxième sur la ligne à Vittel, a provoqué la grosse chute du Britannique Mark Cavendish (Mardi 4 juillet 2017). Le champion du monde slovaque Peter Sagan (Bora) a remporté au sprint la troisième étape du Tour de France sur les hauteurs de Longwy (Lundi 3 juillet 2017). L'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step) a enlevé au sprint la 2e étape, dimanche à Liège, devant le champion de France Arnaud Démare et un autre Allemand, André Greipel. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) a conservé son maillot de leader. (Dimanche 2 juillet 2017) Alejandro Valverde, 37 ans, n'aura couru que quelques minutes ce 104e Tour de France. Dans un virage, il a glissé de la roue avant sur le bitume détrempé par la pluie du contre-la-montre de Düsseldorf, et percuté très violemment les barrières de sécurité. Bilan: fracture de la rotule gauche, pour laquelle le coureur a été opéré, et de l'astragale. Une grave blessure synonyme de fin de saison pour lui. (1er juillet 2017) Le Gallois Geraint Thomas a remporté la première étape du Tour de France à Düsseldorf. (Samedi 1 juillet 2017) Le Suisse Stefan Kung a terminé deuxième de la première étape, à 5'' de Geraint Thomas. (Samedi 1 juillet 2017) La première étape du Tour de France 2017 consistait en un contre-la-montre de 14 km à Düsseldorf. (Samedi 1 juillet 2017)

Sur ce sujet
Une faute?

Bauke Mollema s'est imposé en solitaire à l'issue de cette étape de moyenne montagne, disputée sur les plateaux du Massif Central. Le coureur de l'équipe Trek est parti tout seul après l'ascension du Col de Peyra Taillade, à quelque 30 km de l'arrivée.

Très costaud et profitant de la mésentente de ses poursuivants, le Néerlandais n'a plus été rejoint, franchissant la ligne avec 19'' d'avance sur l'Italien Diego Ulissi (2e) et le Français Tony Gallopin (3e).

Habitué aux places d'honneur sur le Tour de France, Bauke Mollema n'avait encore jamais gagné d'étape sur la Grande Boucle. Ses principaux succès jusqu'ici avaient été une victoire d'étape sur le Tour d'Espagne en 2013 et la Classique San Sebastian en 2016. Il s'était aussi souvent illustré sur le Tour de Suisse (2e du général en 2013, 3e en 2014, 5e en 2011).

«Ces dernières années, je courais pour le général du Tour. Cette fois, je suis là pour aider Alberto Contador et essayer de remporter une étape», a expliqué Bauke Mollema. «C'était difficile de faire partie de l'échappée. Ensuite, je n'avais pas le choix. Je devais partir seul et éviter le sprint car je ne suis pas un coureur explosif», a-t-il expliqué.

Froome a «un peu paniqué»

Dans la lutte pour le classement général, Chris Froome s'est fait une petite frayeur en arrivant vers le Col de Peyra Taillade. Victime d'un ennui mécanique, le maillot jaune a rapidement perdu plus de 40 secondes sur ses principaux rivaux, avant de revenir grâce notamment au travail de ses coéquipiers.

«J'ai un peu paniqué. J'ai pensé que peut-être je ne pourrai pas rentrer», a reconnu le Britannique. «Juste avant le pied du Col, j'ai eu un problème, la roue arrière était cassée. Il fallait la changer et mon équipier Michal Kwiatkowski s'est arrêté, il m'a donné sa roue car la voiture était loin. On a fait le maximum pour retourner en tête de la course. Je dois dire merci à mes équipiers», a relevé le leader des Sky, qui a franchi la ligne avec 6'24 de retard sur Bauke Mollema, dans le même temps que les autres candidats à la victoire finale.

Principale victime du jour, Nairo Quintana a cédé dans Peyra Taillade, lui qui avait déjà souffert dans les Pyrénées. Le Colombien a terminé attardé (à 10'19) et reculé au classement général au 11e rang.

Les coureurs auront droit lundi à une journée de repos avant d'attaquer l'ultime semaine, qui comptera notamment deux grosses étapes de montagne mercredi à Serre-Chevalier et jeudi au col d'Izoard.

(nxp/afp)