Hockey sur glace

17 octobre 2017 19:15; Act: 17.10.2017 22:45 Print

Carton pour Gottéron, le LHC et Genève victorieux

Les Dragons ont dominé Bienne 6-2 lors de la 14e journée de championnat. Lausanne, Genève, Langnau et Kloten ont créé la surprise.

storybild

(Photo: Keystone/Peter Klaunzer)

Sur ce sujet
Une faute?

Fribourg Gottéron a renoué avec le succès après quatre défaites de rang en National League. Les Fribourgeois se sont imposés 6-2 contre Bienne. De son côté, Genève-Servette a battu 3-0 Davos.

Avec un jeu de puissance retrouvé, Fribourg Gottéron a pulvérisé Bienne au cours d'une deuxième période (4-0) totalement maîtrisée. Alors que les Seelandais multipliaient les pénalités, les hommes de Mark French se sont régalés avec un homme de plus sur la glace. C'est d'abord Rathgeb qui s'est offert un doublé à la 27e en 36'' (le deuxième but à 5 contre 5). Puis Cervenka a inscrit son premier goal de la saison aussi à 5 contre 4. Ensuite, Julien Sprunger a lui aussi participé à la fête de tirs pour ses deuxième et troisièmes buts au cours des huit derniers matches. Les réussites du capitaine fribourgeois étaient les troisième et quatrième en supériorité numérique pour Gottéron. Avec quatre défaites à l'occasion des cinq derniers matches, les Biennois commencent à glisser en direction de la barre après un bon début de Championnat.

Fribourg Gottéron - Bienne 6-2 (1-2 4-0 1-0)

5550 spectateurs. Arbitres: Oggier/Wiegand, Fluri/Kaderli. Buts: 2e Earl 0-1. 3e Fritsche (pénalité différée) 1-1. 17e Forster (à 5 contre 4) 1-2. 27e (26'10'') Rathgeb (Cervenka, Birner/à 5 contre 4) 2-2. 27e (26'46'') Rathgeb (Meunier) 3-2. 31e Cervenka (Birner, Rathgeb/à 5 contre 4) 4-2. 35e Sprunger (Rathgeb, Birner/à 5 contre 4) 5-2. 60e (59'08'') Sprunger (Slater, Rathgeb/à 5 contre 4) 6-2.

Pénalités: 7 x 2' 10' (Birner) gegen Fribourg-Gottéron, 7 x 2' 5' (Joggi) 10' (Schmutz) pénalité de match (Joggi) contre Bienne. Topscorers PostFinance: Birner; Pouliot.

Fribourg Gottéron: Brust; Rathgeb, Schilt; Kienzle, Chavaillaz; Glauser, Stalder; Leeger; Sprunger, Cervenka, Birner; Meunier, Slater, Mottet; Rossi, Bykov, Marchon; Fritsche, Rivera, Vauclair; Schmutz.

Bienne: Hiller (35e Paupe); Dufner, Kreis; Fey, Jecker; Lofquist, Forster; Hächler; Lüthi, Diem, Pouliot; Nussbaumer, Earl, Tschantré; Micflikier, Fuchs, Schmutz; Joggi, Sutter, Wetzel; Wüest.

Notes: Fribourg Gottéron sans Holos (étranger surnuméraire), Bienne sans Steiner, Rajala, Neuenschwander, Lüthi, Pedretti ni Maurer (blessés). 39e tir sur le poteau de Mottet.

Genève-Servette a fêté deux victoires de suite pour la première fois de la saison. Un Robert Mayer excellent devant son but, un esprit de corps retrouvé malgré l'absence de nombreux titulaires, des attaquants un peu plus à leur affaire, ont permis aux Genevois de prendre leur revanche sur les Grisons qui l'avaient battus 4-1 en septembre. Après avoir touché le fond jeudi dernier contre Ambri-Piotta (0-3), les hommes de Craig Woodcroft ont montré des signes de progression même s'ils ont dû évoluer qu'avec deux joueurs étrangers, les défenseurs Fransson et Tömmernes, ce dernier en net regain de forme depuis deux matches. Seule ombre au tableau pour les Genevois, la désertion du public. Ils n'étaient que 4869 spectateurs aux Vernets, la plus faible affluence depuis le 2 janvier 2008.

Genève-Servette - Davos 3-0 (1-0 1-0 1-0)

4869 spectateurs (plus faible affluence de la saison). Arbitres: Stricker/Vinnerborg, Altmann/Gnemmi. Buts: 19e Simek (Richard, Schweri) 1-0. 29e Wick (Richard, Fransson/à 5 contre 4) 2-0. 59e (58'42'') Wick (Kyparissis) 3-0 (dans la cage vide).

Pénalités: 3 x 2' contre Genève-Servette, 2 x 2' contre Davos. Topscorers PostFinance: Simek; Ambühl.

Genève-Servette: Mayer; Petschenig, Tömmernes; Vukovic, Fransson; Loeffel, Bezina; Mercier, Arnaud Riat; Schweri, Richard, Simek; Wick, Hasani, Damien Riat; Traber, Rubin, Kyparissis; Holdener, Heinimann, Impose.

Davos: van Pottelberghe; Barandun, Du Bois; Aeschlimann, Nygren; Schneeberger, Paschoud; Jung, Kindschi; Simion, Corvi, Little; Marc Wieser, Ambühl, Dino Wieser; Sciaroni, Kousal, Jörg; Kessler, Walser, Egli.

Notes: Genève-Servette sans Bays, Gerbe, Spaling, Jacquemet, Romy, Almond, Rod, Maillard, Douay (blessés) ni da Costa (arrivé mardi matin à Genève), Davos sans Eggenberger (malade), Lindgren ni Heldner (blessés). 1er match en NL pour Arnaud Riat (18 ans). 40e tir sur le poteau de Sciaroni. 59e temps-mort de Davos, qui évolue sans gardien de 58'25'' à 58'42''.

Deuxième succès de suite pour le Lausanne HC dirigé par Yves Sarault, vainqueur 1-0 de Zoug. Dans cette partie débutée avec une demi-heure de retard suite à l'arrivée tardive du bus des Zougois, la première action fut décisive ! Un tir de Froidevaux mal maîtrisé par Tobias Stephan a permis à Pesonen d'ouvrir et de conclure le score après 35'' de jeu. Ensuite, le LHC a pu compter sur un Sandro Zurkirchen dans une forme exceptionnelle. L'ancien portier d'Ambri-Piotta a repoussé 30 tirs pour sa huitième titularisation de la saison. Elle s'est terminée par son premier blanchissage.

Lausanne - Zoug 1-0 (1-0 0-0 0-0)

5678 spectateurs. Arbitres: Massy/Mollard, Borga/Ströbel. But: 1re (0'35'') Pesonen (Froidevaux) 1-0.

Pénalités: 4 x 2' contre Lausanne, 8 x 2' contre Zoug. Topscorers PostFinance: Jeffrey; Stalberg.

Lausanne: Zurkirchen; Junland, Borlat; Genazzi, Fischer; Trutmann, Frick; Gobbi, Simic; Danielsson, Jeffrey, Ryser; Zangger, Froidevaux, Pesonen, Schelling, Miéville, Kneubuehler; Nodari, In-Albon, Conz.

Zoug: Stephan; Morant, Grossmann; Diaz, Geisser; Schlumpf, Thiry; Stadler; Lammer, Holden, Stalberg; Martschini, McIntyre, Suri; Klingberg, Kast, Senteler; Schnyder, Diem, Haberstich; Fohrler.

Notes: Lausanne sans Herren, Walsky ni Vermin, Zoug sans Roe, Alatalo ni Helbling (blessés). 59'46'' temps-mort de Zoug.

Choc psychologique ou nonchalance luganaise ? En tout cas, Kloten n'a pas manqué son premier match suivant le licenciement de l'entraîneur finlandais Pekka Tirkonnen avec un succès (3-1) contre Lugano. Roman Schlagenhauf a été le grand homme de la partie avec deux buts dont un en infériorité numérique et un assist. Les Zurichois restaient sur cinq défaites consécutives.

Le leader Berne reste en tête de la National après son succès étriqué 1-0 à Ambri-Piotta. Le Canadien Andrew Ebbett a été le seul buteur de la soirée. Les victoires des joueurs de la capitale sont peut-être étroites mais Genoni a fêté son deuxième blanchissage de suite.

Les Langnau Tigers avaient perdu deux fois de peu contre les Zurich Lions cette saison. La troisième fut la bonne pour les Emmentalois, qui se sont imposés 3-2 à domicile. Menés 0-2, les Bernois ont été touchés par la grâce pour inscrire trois buts en 40'' (!) à la 39e minute grâce aux trois attaquants étrangers Erkinjuntti, Gagnon et Elo.

(20 minutes/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benj le 18.10.2017 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je comprends pas?

    3 des 4 clubs romand (oui je considère bienne et Fribourg romand même si ils sont bilingues) gagnent et je lis des commentaires haineux. je trouve que ça été une belle soirée pour nous les romands. Bienne se rattrapera au prochain match.

  • The Best le 17.10.2017 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sprunger

    Les Fans Lausannois ont un gros soucis psychologique...

  • Genfois le 18.10.2017 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la blague

    4869 spectateurs à Genève ? si c'est comme à l'époque, ça veut dire environ 3500 personnes... A quand des vrais chiffres ? en même temps qu'une vrai patinoire ?

Les derniers commentaires

  • marius le 18.10.2017 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Trop facile.

    @Arcobello,et moi je suis un fans de Davos ! ça te vas comme ça ? alors berne tu pense que cela me fait bien rire.

    • Marc Arcobello le 18.10.2017 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @marius

      chacun sa croix.....haha

  • benj le 18.10.2017 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je comprends pas?

    3 des 4 clubs romand (oui je considère bienne et Fribourg romand même si ils sont bilingues) gagnent et je lis des commentaires haineux. je trouve que ça été une belle soirée pour nous les romands. Bienne se rattrapera au prochain match.

    • Pitch999 le 18.10.2017 08:58 Report dénoncer ce commentaire

      Biel Romand?

      Fribourg, ok romand. Mais Biel? Dites-moi ce qu'il y a de romand dans ce club?

    • t'as rien trouvé de mieux à dire ? le 18.10.2017 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pitch999

      moi qui en suis supporter. et des dizaines d'autres comme moi...

    • Pitch999 le 18.10.2017 14:34 Report dénoncer ce commentaire

      Biel Romand ?

      alors Berne est également romand...

    • meh1893 le 18.10.2017 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pitch999

      tu dois être bête ou tu fais exprès... bienne est bilingue comme l'est Fribourg.... certes avec une tendance germanophone du côté de bienne et romande côté Fribourg....cela n'empêche que c'est une ville bilingue ne t en déplaise. Donc passe à autre chose si tu aimes pas Bienne ou Biel tout dépend comment tu kiffes.

  • marius le 18.10.2017 02:08 Report dénoncer ce commentaire

    Le plouc du coin.

    J'adore les comm de Arcobello,il n'est présent que l'orsque que FG gagne 5-6 match,bref un véritable record pour son club.Et puis pourquoi le pseudo de Arcobello.Birbaum lui irait tellement mieux.

    • Marc Arcobello le 18.10.2017 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @marius

      parce que suis fans du SCB... et surtout pas supporters de Gotteron. n' oublié pas chers fans genevois que vous êtiez supporters de Fribourg avant que le GSHC rejoigne la LNA après 27ans de disette... pourquoi retourner vos vestes?

    • Astalavista le 18.10.2017 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @marius

      Attention Lausanne a gagner donc tu l ouvres pour 1 matches... un record pour ton équipe...

  • Genfois le 18.10.2017 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la blague

    4869 spectateurs à Genève ? si c'est comme à l'époque, ça veut dire environ 3500 personnes... A quand des vrais chiffres ? en même temps qu'une vrai patinoire ?

    • La truite le 18.10.2017 06:08 Report dénoncer ce commentaire

      La blague

      Patinoire... Public... Equipe... Authenticité... Pognon! C'est triste... Ca gange un peu ou bien?

  • The Best le 17.10.2017 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sprunger

    Les Fans Lausannois ont un gros soucis psychologique...

    • Mesquoles le 18.10.2017 07:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @The Best

      Ca vole effectivement pas haut chez les fans lausannois... ils se ridiculisent eux-mêmes... plutôt que d'encourager leur équipe.

    • Simic a Fribourg le 18.10.2017 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @The Best

      J'espère juste une chose c est que se Simic vienne à Fribourg, pour claquer des buts au LHC @retour au source

    • George Wxyz le 19.10.2017 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Simic a Fribourg

      Si vous aviez une structure correcte pour les jeunes, il ne serait pas parti!...

    • Loni le 20.10.2017 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @George Wxyz

      Très juste on a rien à fribourg pour les jeunes