Football - Argentine

16 mai 2018 14:56; Act: 16.05.2018 14:56 Print

«Que faire pour avoir une chance avec une Russe?»

La Fédération argentine a édité un fascicule avant le voyage à la Coupe du monde en Russie. Un chapitre a choqué les accompagnants de Messi et compagnie.

Sur ce sujet
Une faute?

«Que faire pour avoir une chance avec une fille russe?» Cette question a été traitée parmi d’autres dans un manuel rédigé par les patrons du football argentin, à l’attention de la délégation du pays qui se déplacera au Mondial 2018, dans le sillage de la troupe dirigée par Jorge Sampaoli. Il a été écrit par le Docteur Eduardo Pennisi, expert dans la langue locale et diffusé par la Fédération argentine de football (AFA).

Un chapitre entier du fascicule intitulé «Idioma y cultura rusa», langue et culture russes, indique aux Argentins comment se comporter pour séduire les femmes locales en cinq points. Parmi ceux-ci, des conseils surréalistes comme «Les filles russes, comme toutes les autres filles, font particulièrement attention au fait que vous soyez propres, sentiez bons et soyez bien habillés. La première impression est importante, alors faites attention à votre image.»

Plus loin dans le manuel, on «apprend» que «les Russes n’aiment pas être vues comme des objets et détestent les hommes insistants. Ne soyez pas négatifs, ne posez pas les mêmes questions traditionnelles, soyez originaux.» Avant d’enchaîner, toujours dans les mêmes clichés: «Elles aiment les hommes qui prennent des initiatives. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, entraînez-vous en amont. Beaucoup de messieurs, parce que les filles russes sont belles, ne veulent que coucher avec elles»…

Vous pensiez qu’on avait déjà touché le fond? Non, ce manuel continue à creuser. «Ne leur posez pas de questions bêtes sur le sexe. Pour les Russes, le sexe est quelque chose de tabou et qui ne se discute pas en public.» Le mémento enchaîne toujours plus fort, assurant ensuite que les jolies demoiselles locales sont légion et qu’ils pourront se permettre d’être «sélectifs»! «Bien sûr que vous pourrez trouver sur place des femmes intéressées par les choses matérielles, qui voudront savoir combien d’argent vous avez, si vous êtes beaux… Mais ne vous en faites pas, il y en a beaucoup.»

Gênés par ces passages, de nombreux membres de l’AFA ayant participé au meeting où était disponible ce manuel ont quitté le local et enlevé ce chapitre. Le Dr. Pennisi, lui, a assuré qu’il n’avait rien fait de mal et simplement copié ces passages d’un blog disponible sur internet. La Fédération argentine, elle, s’est excusée et a retiré au plus vite ces pages dérangeantes de son memento.


(rca)