Super League

25 novembre 2012 19:08; Act: 25.11.2012 23:03 Print

Katz : «Je n'étais pas dans le coma non plus...»

Lors de la victoire de Lausanne contre YB (2-1) dimanche, une scène a pesé dans le déroulement du match. A la 60e minute, Katz a été victime d’un geste d’humeur de Raul Bobadilla. L’Argentin a été expulsé.

storybild

Guillaume Katz s'est écroulé à l'heure de jeu dimanche contre Young Boys. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'entraîneur d'YB Martin Rueda n'a pas contesté l'expulsion de son attaquant. Il n'a toutefois pas apprécié la manière avec laquelle l'arbitre M. Kever a brandi le carton rouge à Bobadilla: à quelques centimètres de son visage. «C'est un manque de respect», a jugé le coach bernois. Elsad Zverotic, milieu de terrain bernois n'a utilisé qu'un mot: «scandale». Impliqué, le défenseur vaudois Guillaume Katz est revenu sur la scène litigieuse.

Guillaume Katz, que s’est-il passé entre vous et Raul Bobadilla à la 60e minute ?

- Rien de spécial, on est au duel et il perd le ballon. Ensuite il a un geste d’humeur et il me touche à la tête.

Vous n’avez pas l’air d’être trop marqué pourtant…

- Non, ça va. Je n’étais pas non plus dans le coma, hein.

Vous pensez que l’arbitre, qui a consulté le quatrième officiel, a pris la bonne décision ?

- Oui, l’arbitre a pris ses responsabilités, même contre une des grosses équipes du championnat, c’est à souligner. Ce n’est pas toujours le cas.

(jpw)