Football

23 juin 2017 10:17; Act: 23.06.2017 11:38 Print

L'immense cadeau du parquet espagnol à Messi

Condamné pour fraude fiscale, la star de Barcelone n'irait pas en prison. Il paierait à la place 450 francs d'amende par jour.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le parquet de Barcelone est disposé à ce que la peine de 21 mois de prison de Lionel Messi, condamné pour fraude fiscale, soit remplacée par une amende de près de 450 francs par jour pendant la même période, a annoncé vendredi une porte-parole. Soit un montant -dérisoire pour la star du Barça- total de plus de 280'000 francs...

«Nous ne nous opposons pas à la substitution des peines de prison par une amende à condition qu'elle atteigne le seuil maximum de 400 euros», pour l'attaquant argentin du Barça et son père Jorge Horacio, a expliqué le parquet dans un communiqué. La décision appartient à la cour d'appel locale.

La condamnation de Lionel Messi à 21 mois de prison pour fraude fiscale a été confirmée le 24 mai par la Cour suprême espagnole. Messi et son père Jorge avaient été condamnés en juillet 2016 pour des irrégularités portant sur 4,16 millions d'euros provenant des droits à l'image perçus entre 2007 et 2009 à travers un réseau complexe de sociétés.

Il appartient désormais à la Cour d'appel de Barcelone de décider si la peine de prison doit ou non être exécutée. En Espagne, il est très rare que les peines inférieures à deux ans soient exécutées quand les condamnés n'ont pas de casier judiciaire, mais le risque existe malgré tout pour Leo Messi.

Réseau de sociétés-écrans

La Cour suprême avait également confirmé l'amende de 2,1 millions d'euros infligée à l'attaquant. Elle avait en revanche revu à la baisse la peine de prison de son père, passée de 21 mois à 15 et diminué son amende de 1,6 à 1,3 million d'euros.

Les deux hommes avaient monté un réseau de sociétés-écrans au Royaume-Uni, en Suisse, au Belize et en Uruguay pour percevoir les droits à l'image du footballeur sans les déclarer au fisc en Espagne. Entre 2007 et 2009, Messi avait signé des contrats avec Adidas, Pepsi ou Danone, mais jamais à titre personnel, utilisant à la place des sociétés-écrans.

La vedette du Barça avait affirmé lors de son procès s'être concentrée sur le football et tout ignorer des contrats signés et de la manière dont sa fortune était gérée. A 29 ans, le quintuple Ballon d'Or est l'un des sportifs les mieux payés au monde, selon la revue Forbes.

La star du Real Madrid Cristiano Ronaldo a lui aussi des ennuis avec le fisc, comme plusieurs autres joueurs en Espagne. Il est convoqué le 31 juillet aux fins de mise en examen pour une fraude fiscale présumée de 14,7 millions d'euros.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lolo le 23.06.2017 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons !

    En même temps, fallait s'y attendre...Seul les pauvres vont en taule, les riches, eux, trouveront toujours une tangente...

  • Universal le 23.06.2017 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    Trop simple..

    En prison ! Cela veut dire que tout est a vendre ? ainsi que sa peine ? Aux chiottes les privilèges dû à l'argent.

  • Jean Steak le 23.06.2017 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On arrêtera quand ?

    Oui a condition que l'on saisisse 99% de sa fortune et ses gains a venir je veux bien... Sinon c'est du 2 poids 2 mesures. Le mec pousse un ballon avec brio. Mon boucher c'est le meilleur du monde il coupe avec brio mais lui il aurait été en prison.

Les derniers commentaires

  • Alain le 24.06.2017 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable

    Comme dans de nombreux pays la justice espagnole n'est pas neutre et indépendante, elle est influencée ou manipulée par certains lobbys politiques ou financiers. La séparation des pouvoirs n'est qu'un miroir aux alouettes !

  • la poutre le 24.06.2017 06:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    justice injuste

    le système et injuste les personne qui on pas de tune doivent payer chaque acte et conséquences. Par contre les riche eux sont au dessus des loi bref les gens doivent ce réveillé et commencer à s'indigner.

  • jacky Traby le 24.06.2017 01:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au nom de quoi

    c'est un scandale inadmissible la justice bafoué tout ça au nom de quoi de qui parce que c'est Messi. ....le simple mortel employé serait derrière les barreaux ....

  • jephi le 23.06.2017 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvre justice

    Le temps d'un match Messi gagne env. deux millions. (autant que moi en 20 ans de travail...) Donc ces deux-cent et quelques mille francs il les aura amorti en une petite dizaine de minutes à courir derrière la baballe, autant dire qu'il s'en fou complètement. Quand au Parquet qui se dit "disposé à..." comprenez par là qu'ils n'ont pas eu les c***lles à s'attirer les foudres des instances du football et des centaines de milliers de fans. Bref, justice à deux temps :-(

  • Groot le 23.06.2017 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La loi pour les riches...

    Les star du foot on ne les touche pas !!! C'est à vomir.

    • Grteude Maire le 24.06.2017 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Groot

      Oui,oui honteux