Football

27 janvier 2017 10:08; Act: 27.01.2017 10:19 Print

La Chine dépense une fortune dans ses transferts

La Chine se trouve désormais dans le Top 5 des pays acheteurs sur le marché des transferts internationaux.

storybild

La Chine s'est illustréeavec de nouveaux transferts records comme celui du milieu brésilien Oscar (Chelsea). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les clubs chinois ont dépensé plus de 450 millions de dollars (environ le même montant en francs) pour attirer des joueurs depuis l'étranger en 2016. La Chine figure désormais dans le Top 5 des pays acheteurs sur le marché des transferts internationaux, selon un rapport de la FIFA.

C'est un bond impressionnant pour la Chine qui n'était que 20e de ce classement en 2013. Les 450 millions de dollars de dépenses représentent plus de 2,5 fois le chiffre de 2015. En cinquième position, les clubs chinois talonnent désormais les grands championnats européens. Les plus dépensiers restent cependant les clubs anglais, largement en tête avec 1,37 milliard de dollars ( 8,7% sur un an).

Suivent l'Allemagne (576,4 millions de dollars, 55,9%), l'Espagne (508,7 millions, -15,6%) et l'Italie (508,5 millions, -5,5%). Les clubs français sont sixièmes avec des dépenses en transferts internationaux évaluées à 207,7 millions de dollars (-34,5%) en 2016.

«Bulle spéculative»

La Chine s'est illustrée récemment avec de nouveaux transferts records comme celui du milieu brésilien Oscar (Chelsea) qui a signé au Shanghai SIPG pour une somme estimée à 60 millions d'euros.

Mi-décembre, le Quotidien du peuple, l'organe du Parti communiste chinois au pouvoir, avait appelé les clubs à maîtriser leurs dépenses pendant le mercato afin de préserver leur équilibre financier et éviter une «bulle spéculative», compte tenu de la faible croissance de la vente de tickets et de produits dérivés.

Le rapport de la FIFA montre aussi que les clubs anglais parient largement sur la jeunesse avec un âge moyen des joueurs engagés de 22 ans et 8 mois, une moyenne particulièrement précoce par rapport aux autres grands championnats.

Il révèle également une nette hausse des dépenses des clubs russes, de 383% par rapport à 2015, pour un total de 114,1 millions de dollars en 2016. Dans la colonne des recettes, les clubs qui obtiennent le plus de revenus en vendant leurs joueurs à l'international sont espagnols (554,5 millions de dollars, en hausse de 49,5%), italiens (486,2 millions, 44,6%) et français (453,8 millions, -0,3%).

Au total, plus de 14 000 transferts internationaux ont eu lieu en 2016, précise la FIFA, pour des indemnités globales de 4,79 milliards de dollars ( 14,3%). Il s'agit de la plus forte hausse depuis 2013.

Ces chiffres sont basés sur les données de transactions individuelles fournies par les clubs de football dans le système de régulation des transferts (TMS) mis en place par la FIFA.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • michel le 27.01.2017 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    a votre bon coeur

    Aller je parie 100 balles que la coupe du monde de 2026 se fera en chine

  • peng li ka le 27.01.2017 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le foot chinois

    Dommage qu'avec 1 367 485 388 habitants t arrive pas à faire une équipe de foot qui est plus competif qu'actuellement . c'est en tout cas pas avec des salaires de fou , que ça va changer . 17 millions par année parce qu'il doit penser à son future et à nourrir sa famille... 50% devrait partir directement au pauvre qui en ont vraiment besoin.

  • Bzunt le 27.01.2017 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Évidemment

    Fric, fric, fric....

Les derniers commentaires

  • facile le 27.01.2017 15:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    business

    avec tous les supporters potentiels en Chine... ventes de maillot , entrée stade, droit Tv.... ces montants vont être remboursés vite fait......

  • peng li ka le 27.01.2017 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le foot chinois

    Dommage qu'avec 1 367 485 388 habitants t arrive pas à faire une équipe de foot qui est plus competif qu'actuellement . c'est en tout cas pas avec des salaires de fou , que ça va changer . 17 millions par année parce qu'il doit penser à son future et à nourrir sa famille... 50% devrait partir directement au pauvre qui en ont vraiment besoin.

  • Didi le 27.01.2017 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chinoiseries !

    C'est bien dommage que des joueurs encore en pleine forme partent dans un championnat dont le seul attrait est l'argent alors qu'ils n'en ont pas besoin !

  • ping-pong le 27.01.2017 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aaaaaaaaah

    non sérieux ?..

  • michel le 27.01.2017 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    a votre bon coeur

    Aller je parie 100 balles que la coupe du monde de 2026 se fera en chine

    • Thib. le 27.01.2017 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @michel

      DSL je parie pas si je sais que je vais perdre . Tu as tout juste ;-)

    • Al le 27.01.2017 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @michel

      Ce serait une bonne chose pour le football d'organiser une coupe du monde en Chine c'est clair!