Football – Espagne

05 octobre 2017 11:12; Act: 05.10.2017 14:16 Print

Fans du Barça privés de billets à Madrid

Lors du premier déplacement de l’équipe catalane dans le nouveau stade de l’Atlético, dans dix jours, il n’y aura que des supporters locaux dans les tribunes.

Sur ce sujet
Une faute?

Le FC Barcelone sera à nouveau privé de soutien le 14 octobre prochain. Après avoir choisi de disputer son plus récent match de championnat à huis clos, face à Las Palmas, dimanche passé dans son Camp Nou qui peut pourtant accueillir près de 100'000 spectateurs, pour protester contre la violence policière exercée dans le cadre du vote d’indépendance de la Catalogne, le FCB a également appris que ses fans ne pourront pas être de la partie face à l’Atlético Madrid.

Une erreur administrative de la part du club madrilène serait à l’origine de l’oubli d’attribution d’un contingent de billets pour les supporters visiteurs, a annoncé le Barça. Propriétaire depuis 2013 du Wando Metropolitano, stade construit en vue des Mondiaux d’athlétisme de 1997, l’Atlético a disputé le mois dernier son premier match dans cet écrin dont la capacité d’accueil est passée de 20'000 à plus de 67'000 places (alors que le club compte environ 112'000 «socios») et qui accueillera la finale de la Champions League en 2019. Barcelone y fera donc à son tour sa première apparition après la pause internationale, mais fera face à une marée de supporters locaux «rouge et blanc», sans pouvoir entendre le soutien des fans catalans. Même si les spectateurs du football espagnol se déplacent relativement peu à des matches extérieurs, un petit contingent de billets est toujours conservé dans les stades pour les visiteurs.

Ce couac survient dans un climat de tension subie par toute l’Espagne à la suite du vote d’indépendance de la Catalogne, le 1er octobre, rendu illégal par les autorités espagnoles et réprimé avec violence par les forces de l’ordre nationales.



(duf)