Football - Super League

24 septembre 2017 12:14; Act: 24.09.2017 13:31 Print

Le fils Constantin accusé de menace de mort

Il n'y aurait pas que le président du FC Sion qui a dépassé les bornes, jeudi soir, au terme du match contre Lugano. Son «directeur sportif de fils» se serait aussi signalé à sa manière.

Trois questions à Christian Constantin après sa conférence de presse censée expliquer son comportement.
Sur ce sujet
Une faute?

C'est Blick qui a encore tartiné sur le sujet dimanche matin. Peu avant l'attaque de Christian Constantin sur Rolf Fringer, Barthélémy Constantin avait déjà passé une première couche à l'ancien sélectionneur de l'équipe de Suisse, aujourd'hui consultant pour la chaîne privée «Teleclub». Selon Chris Augsburger, présentateur du réseau à péage, le directeur sportif du club valaisan aurait menacé de mort le Zurichois de 60 ans.

Le «modérateur» alémanique a décrit la scène pour l'édition dominicale du quotidien de boulevard zurichois: «Peu après le coup de sifflet final, il est venu vers nous les yeux remplis de colère. Barthélémy a attrapé Rolf Fringer par le collet et lui a dit: 'Si tu dis encore une fois quelque chose contre ma famille, je te jure, je vais te tuer!». Le présentateur de Teleclub est resté pantois devant une telle attaque. «J'ai été incapable de réagir. C'était une menace de mort, quelque chose que je n'avais jamais vu», a-t-il témoigné.

Le jeune Valaisan a une explication bien à lui pour expliquer ce premier coup de sang de la soirée. «Lorsque Fringer m'a expliqué qu'il n'avait rien dit de négatif sur mon père sur l'antenne de Teleclub, j'ai explosé... Je tenais mon doigt sous son nez sans le toucher et je l'ai insulté. Je ne sais plus vraiment ce que je lui ai dit, j'étais fou de rage. Quand j'ai eu peur de perdre le contrôle, je suis parti», a-t-il indiqué à Blick.

Pendant ce temps-là, Christian Constantin pourra assister comme si de rien n'était à la partie de dimanche après-midi à Tourbillon, entre son club et les Young Boys. La Ligue n'a, en effet, pas prononcé de mesures super-provisionnelles à l'encontre de l'agresseur de jeudi dernier. Les Ultras interdits de stades pour des raisons certaines fois plutôt étonnantes apprécieront certainement le «deux poids, deux mesures» accordé à l'«omni-président» valaisan...



(rca)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mick Bertrand le 24.09.2017 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Barthélémy...

    Barthélémy est juste directeur pour « faire quelque chose » et essayer dexpliquer son gain dargent...Mais ce type ne vaut rien cest un exemple parfait dun fils-à-Papa, avec un caractère de cochon,frimeur...(selon des connaissances) le pire dans son genre...

  • Marco le 24.09.2017 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dur

    Je le connais, c est un nobody, il a rien fini ds sa vie... Même pas un CFC en poche... Je le plains quand même, il est pas facile d être seulement "le fils de..."

  • Jérôme Bolomey le 24.09.2017 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Héritage

    Comme quoi la connerie est héréditaire, tout comme la prétention et la bêtise.....

Les derniers commentaires

  • Psypsy le 24.09.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut les aider

    Au lieu des les charger, il faut leur apporter des soins et les interner pour les protéger et protéger les autre de leurs pulsions violentes.

  • Pierre le 24.09.2017 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Ceauescu du valais

    Quelle triste famille, quels tristes personnages. Et dire que le comité des JO voulait un CC dans ses rangs. C'est pour vous dire qu'il ne faut surtout pas voter pour ces jeux. On va encore se faire arnaquer comme nous l'avons été avec les dons de la chaîne du bonheur en Valais.

  • Veritas le 24.09.2017 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre fiston

    Les chiens ne font pas des chats!

  • pipo le 24.09.2017 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y a plus grave

    moi le conseil onusien qui comdamne les assassinats d innocent et qui va manger des petits fours sans n'avoir rien fait me choque plus que ce ridicule conflit

  • Kalach le 24.09.2017 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne soirée

    C'est ok.. vous avez bien degueulé...