Football - Asie

14 novembre 2017 12:18; Act: 14.11.2017 12:58 Print

Une séance de tirs au but complètement folle

Les tirs au but concluant un match M19 entre le Qatar et l'Irak ont vu l'exclusion d'un gardien et l'arrêt décisif d'un joueur de champ.

Sur ce sujet
Une faute?

Des événements d'une rareté incroyable ont eu lieu lors du match éliminatoire du championnat d'Asie M19 entre le Qatar et l'Irak.
Les émotions qu'ont vécues les deux équipes lors de la séance de tirs au but resteront dans leur mémoire. Le gardien qatari a cru d'abord être le héros du jour après avoir stoppé le dernier tir au but irakien. Mais l'arbitre a décidé que le penalty devait être retiré et a averti pour la seconde fois le portier, estimant qu'il avait quitté sa ligne de but trop tôt. Shehab Mamdouh a donc été contraint de laisser ses gants à un joueur de champ, le capitaine Nasser Abdusalam.

Pas vraiment heureux de se retrouver à cette place, contre un tir décisif, le gardien néophyte a tenté de faire de son mieux et, par miracle, a repoussé l'envoi. Un arrêt synonyme de qualification pour le Qatar, qui participera au prochain championnat d'Asie U19.

(rch)