Football

11 août 2017 16:14; Act: 11.08.2017 16:35 Print

Coupe de Suisse: A la recherche de l'exploit

La Coupe débute ce week-end, l'occasion pour les amateurs de se frotter aux professionnels.

storybild

Les artificiers xamaxiens Geoffrey Tréand (à gauche) et Raphaël Nuzzolo (à droite) se rendront dans le Jura pour y affronter l'US Montfaucon qui militent en 5e ligue. (Photo: Keystone)

Une faute?

Ce sera la fête ce week-end sur le terrain des ligues mineures avec le 1er tour principal de la Coupe de Suisse. Les amateurs vont pouvoir se mesurer aux professionnels. Pour les «petits», les chances de réaliser un exploit sont pourtant minimes.

Dans les 32es de finale de la Coupe de Suisse, les surprises sont rares. Au cours des quatre dernières années, seule une équipe de ligue inférieure a réussi à sortir une formation de Super League. Ce fut en août dernier quand Kriens (Promotion League) a éliminé Thoune, pensionnaire de Super League.

De quatre à six buts

En Suisse, les équipes de Super League marquent de quatre à six buts pour leur entrée en lice en Coupe. Pour les équipes amateurs, c'est un écart sportif impossible à combler. Elles ne peuvent plus espérer qu'au beau temps, à un grand nombre de spectateurs et à des bonnes rentrées financières sur le plan du ravitaillement. Malgré de grandes exigences du point de vue de la sécurité et des infrastructures, il leur reste à la fin un petit bénéfice.

A l'exemple du club argovien de 2e ligue de Gränichen, qui a dû monter un secteur séparé pour les 600 supporters du FC Sion, qui feront le déplacement dimanche (13.00). Le club de 2e ligue a investi 120'000 francs pour l'événement.

Le duel le plus déséquilibré

Le match le plus déséquilibré mettra aux prises l'US Montfaucon, qui sera la première équipe de 5e ligue présente au 1er tour principal, à Neuchâtel Xamax. Les Jurassiens doivent leur qualification par le biais du Trophée fair-play. Sept ligues sépareront les deux équipes. Jamais il n'y a eu une telle différence dans l'histoire de la Coupe de Suisse.

La mise sur pied de ce match coûte les deux tiers du budget annuel normal du club jurassien. Sans une aide extérieure, il n'aurait pas pu avoir lieu dans le Jura. Xamax assurera une partie des frais de sécurité et la commune aidera le club. La prime de 3000 francs offerte par l'ASF pour la qualification au 1er tour servira également à payer les frais.

L'horaire des 32es de finale

L'horaire des 32es de finale

Coupe de Suisse. 32es de finale. Samedi Stade-Payerne (2e i) - Thoune 16.30 Breitenrain Berne (PL) - Young Boys 17.00 Kriens (PL) - Lucerne 17.45 Bassecourt (2e) - Lugano 18.30 Pajde Möhlin (2e i) - Lausanne-Sport 19.30 Bassersdorf (2e) - Taverne (2e i) 16.00 Montfaucon (5e) - Neuchâtel Xamax FCS (ChL) 16.00 Bienne (2e i) - Bavois (PL) 16.30 Brühl St-Gall (PL) - Chiasso (ChL) 16.30 Altdorf (2e i) - Servette (ChL) 17.00 Linth 04 (2e i) - Wohlen (ChL) 17.00 Vernier (2e) - Stade Nyonnais (PL) 17.00 Arbon (2e) - Wil (ChL) 18.00 Concordia Bâle (2e) - Old Boys Bâle (PL) 18.00 Bellach (2e) - Köniz (PL) 18.00 Hausen am Albis (3e) - Hergiswil (2e i) 18.00 Malley (2e) - Stade Lausanne-Ouchy (PL) 18.00 Wängi (2e) - Delémont (1re) 18.00 Interstar Genève (2e i) - Schötz (1re) 19.00

Dimanche: Gränichen (2e) - Sion 13.00 Chippis (2e i) - Zurich 14.30 Wettswil-Bonstetten (1re) - Bâle 14.30 CS Romontois (2e i) - Grasshopper 15.00 Baden (1re) - St-Gall 16.00 Münsingen (1re) - Guin (1re) 14.30 Kreuzlingen (2e i) - Rapperswil-Jona (ChL) 14.30 Rüti ZH (2e i) - Schaffhouse (ChL) 15.00 Wyler Berne (2e) - Locarno (2e i) 15.00 Bulle (2e i) - YF Juventus Zurich (PL) 15.00 Béroche-Gorgier (2e) - Kosova Zurich (1re) 15.00 Echallens (1re) - Aarau (ChL) 15.30 FC Gambarogno-Contone (2e) - Winterthour (ChL) 16.30

(nxp/ats)