Football

03 décembre 2017 18:02; Act: 03.12.2017 18:45 Print

Super League: le leader battu à Thoune

Le derby bernois de la 17e journée de Super League a donné lieu à une surprise.

storybild

A l'image de Kasim Adams, YB a chuté dimanche à Thoune. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Dernier du classement avant ce match, Thoune a boulerversé la hiérarchie en dominant 3-1 son rival cantonal Young Boys, pourtant leader du championnat.

Thoune a ainsi bien rebondi après son élimination cruelle en Coupe à Zurich mercredi, quand les Bernois avaient encaissé trois buts dans les dix dernières minutes. Les protégés de Marc Schneider ont gagné grâce à des réussites de Glarner (37e), Sorgic (73e) et Rapp (93e). Sulejmani avait redonné un bref espoir aux visiteurs à la 75e.

Les joueurs de l'Oberland semblent galvanisés quand ils affrontent leurs rivaux de la capitale: ils avaient déjà remporté le premier match 4-0 à Berne en août. La clé de leur nouveau succès réside dans une performance défensive et combative de premier ordre.

YB pris à la gorge

YB a été pris à la gorge et n'a pas pu développer son jeu. Les hommes d'Adi Hütter ont déçu, perdant un nombre conséquent de ballons et multipliant les imprécisions: leur défaite est méritée. Dans la perspective de la course au titre, perdre deux fois contre Thoune pourrait coûter cher à l'heure du décompte final.

Ces trois points bienvenus permettent à Thoune d'abandonner la lanterne rouge et de se hisser au 8e rang, avec 18 points. Lucerne et Sion se retrouvent derrière à un point. Les Valaisans, qui ont perdu 2-1 en Suisse centrale samedi, occupent à nouveau la dernière place. Leur ultime rendez-vous de l'année, samedi prochain à Tourbillon contre Thoune justement, n'en devient que plus important.

YB reste évidemment leader, mais son avance sur Bâle n'est plus que de quatre points après cette troisième défaite de la saison. Les Bernois sont déjà certains de passer les Fêtes en tête, mais ils auraient sans doute apprécié de laisser les Rhénans avec un peu plus de distance derrière eux...

Deux buts rapides

Le FC Zurich s'est quant à lui imposé 3-1 à Saint-Gall et occupe le 3e rang, à huit longueurs. Les visiteurs ont fait la différence dans le premier quart d'heure durant lequel ils ont marqué deux fois par Palsson et Winter.

Buess a réduit l'écart juste avant le repos, mais Dwamena a assuré le succès du FCZ à la 82e. Saint-Gall, 4e, compte désormais quatre points de retard sur son adversaire du jour.

Revanche tessinoise

Lugano, éliminé de la Coupe aux tirs au but par Grasshopper jeudi, a pris sa revanche en allant gagner 1-0 au Letzigrund. L'unique réussite a été inscrite par Sulmoni à la 68e, sur un corner de Mariani prolongé de la tête par Gerndt.

Les Tessinois rejoignent Lausanne avec désormais 19 points. Hasard du calendrier, les deux équipes seront directement aux prises dimanche à la Pontaise dans une autre rencontre de la peur.

(nxp/ats)