Football

10 juin 2018 13:02; Act: 10.06.2018 13:16 Print

Berset et Parmelin seront présents au Mondial

Le Mondial se déroulant en Russie verra au moins deux conseillers fédéraux assister aux matches.

storybild

De gauche à droite, les conseillers fédéraux Alain Berset et Guy Parmelin. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le président de la Confédération Alain Berset et le ministre des sports Guy Parmelin devraient assister à un match de l'équipe de Suisse à la Coupe du monde. Pour des raisons d'agenda, Ueli Maurer n'est pas certain de se rendre en Russie.

Alain Berset devrait être en tribune pour le premier match de la Suisse face au Brésil, dimanche prochain à Rostov-sur-le-Don. L'information de la SonntagsZeitung a été confirmée par le porte-parole d'Alain Berset, Peter Lauener.

Peut-être Maurer

Le déroulement exact de la visite du président de la Confédération, y compris d'éventuelles rencontres politiques, est en cours de planification, a-t-il précisé. Le conseiller fédéral Guy Parmelin assistera pour sa part au deuxième match de l'équipe suisse contre la Serbie le 22 juin à Kaliningrad. Sa participation a été confirmée par la Chancellerie fédérale.

Il n'est pas encore certain qu'Ueli Maurer se rendra en Russie. Le ministre des finances est intéressé à assister au troisième match de la Nati face au Costa Rica le 27 juin à Nijni Novgorod, a indiqué son porte-parole Peter Minder. Tout dépendra de l'agenda d'Ueli Maurer. Rien n'est encore décidé.

Engagement de fedpol

Avant même le début de la Coupe du monde, l'Office fédéral de la police (fedpol) enverra une délégation de cinq personnes en Russie. Cette équipe devra contribuer à la sécurité de l'événement, en particulier en ce qui concerne les matchs de la Suisse.

«L'objectif est que les supporteurs helvétiques se sentent en sécurité, bien protégés et bienvenus en Russie», a souligné fedpol sur son site internet. La délégation suisse n'est pas armée et n'interviendra pas en cas d'interpellation ou d'incidents. La conduite de l'engagement est du ressort des autorités russes.

La durée de la mission de la délégation, qui se rendra dès lundi en Russie, dépendra des performances sportives de l'équipe nationale. L'engagement de fedpol pour les phases finales d'une Coupe du monde ou d'un Euro est une tradition depuis la Coupe du Monde en Allemagne en 2006.

(nxp/ats)