Super League

12 octobre 2017 11:10; Act: 12.10.2017 14:11 Print

CC «prend cher» pour avoir «mis cher» à Fringer

Pour avoir frappé le consultant de Teleclub, Rolf Fringer, le président du FC Sion, Christian Constantin, écope d'une amende de 100'000 francs et d'une suspension de terrain de 14 mois.

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission de discipline (CD) de la Swiss Football League (SFL) estime que le comportement violent de Christian Constantin envers Rolf Fringer, d'ailleurs nullement démenti par le principal intéressé, constitue à l'évidence une violation des règles de conduite, explique la SFL dans un communiqué. Elle estime que toute personne exerçant des fonctions au sein d'un club de football, a fortiori lorsqu'il s'agit du président, doit les observer. Elle considère ainsi qu'il a très gravement enfreint le règlement disciplinaire de l'ASF.

Sondage
Que pensez-vous de la sanction infligée à Christian Constantin?

Récidiviste

Selon la CD, sa condamnation à une interdiction de terrain d'une durée de quatre mois par le Tribunal sportif de l'ASF en 2008, dans une affaire qui présente de nombreuses similitudes avec le cas présent, doit être prise en compte comme circonstance aggravante.

Vu ce qui précède, la Commission de discipline condamne Christian Constantin à une amende de 100'000 francs et à une interdiction de terrain de 14 mois dès l'entrée en force de la décision. La suspension de terrain est valable pour les compétitions suivantes: Super League, Challenge League, Coupe de Suisse, matches de l'équipe nationale A masculine.

Cette décision signifie concrètement que Christian Constantin ne peut pas aller dans l'enceinte du stade, sur le terrain, dans la zone technique, dans les vestiaires ni la zone mixte, prendre place en tribune ni dans un quelconque secteur du stade le jour du match. Un recours contre cette décision peut être déposé auprès du Tribunal de recours de la SFL dans un délai de cinq jours.

Pas d'effet suspensif en cas de recours

En outre, en application du règlement de procédure pour les autorités juridictionnelles de la SFL, la Commission de discipline retire l'effet suspensif à l'éventuel recours qui serait interjeté par Christian Constantin en ce qui concerne l'interdiction de terrain. En effet, la CD estime que les buts et valeurs prévus dans les statuts de l'ASF priment clairement l'intérêt privé de Christian Constantin de pouvoir assister aux matches de football. L'interdiction de terrain prononcée prend dès lors effet immédiatement.

Par ailleurs, la procédure ouverte le 22 septembre contre le directeur sportif du FC Sion, Barthélémy Constantin, est toujours en cours. La décision de la Commission de discipline sera donc communiquée ultérieurement.

(20 minutes/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • boubou le 12.10.2017 11:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nimportnawak!

    100'000 balles pour une gifle et un coup de pied au derche. n'importe quoi! Et les hooligans qui jettent des engins pyrotechnique et qui parfois créent le chaos à la sortie après les matchs. Combien l'amende?

  • Oliver Gern le 12.10.2017 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal mais...

    Des sanctions cela est normal... cela dit monsieur Fringer, lui ne devrais même plus avoir le droit d'être consultent TV et ferait mieux d'arrêter de critiquer Monsieur Constantin.

  • M. Pognon le 12.10.2017 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    Le plus dur ca sera le terrain

    Avec toutes ses activités "commerciales", 100'000 balles c'est de la monnaie !!!!

Les derniers commentaires

  • Bananas35 le 18.10.2017 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Constantin et ses problèmes

    Attention à ces Messieurs de la SFL .soyez ferme dans vos décisions. Maintenant il vient doux comme un agneau, pas de pitié le(maximum) possible pour qu'il ne puisse pas rebondir dans quelques jours

  • betrisey jp le 15.10.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    constantin

    pour les bonnes oeuvres cc est là et hop fc sion personne en parle

  • Jean Choucroute le 14.10.2017 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    Repas de soutien

    Qu'il organise des repas de soutien lorsque le FC Sion joue. Les convives pourraient alors regarder les rencontres sur écran géant. Le bénéfice ainsi réalisé servirait pour payer l'amende.

  • Adhoc le 13.10.2017 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le cirque pitoyable de CC continue

    Il se répand déjà dans la presse étrangère (L'Equiped!) Après avoir dit qu'il ne dirait rien avant l'émission "Mise au point"! Tjs le n'importe quoi! Et que dit-il à nos voisins français? Qu'il s'en fout et ne respectera pas la décision de la ligue !!! Il est chez lui, à Tourbillon ! Mais, c'est simple : il va se faire exclure à vie, et son club sera suspendu. La SFL, vous en faites partie, CC, personne ne vous a forcé à y adhérer: comme tout organisme, il a ses règles. Bref, une fois de plus, sa personne compte, le club absolument pas ! Se croit non seulement le pape, mais le seul sur terre..

  • Adhoc le 13.10.2017 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    Volet 1 : SFL, ses règlements 2) Lois.

    Lois civiles et pénales. Les instances jugeront les plaintes. SFL ? Comme tout organisme, il a un règlement! Ceux qui adhèrent à la SFL en acceptent les règles, rien de plus normal. Si CC veut ignorer les lois (coups, atteinte à l'intégrité corporelle- menaces de mort pour son fils!), se moquer du civil et du pénal, et en plus refuser les règlements de la SFL, qu'il crée sa propre ligue! Le hic, son FC Sion sera tout seul! Aucun club valaisan n'ira se fourvoyer dans sa tombe! Ses soutiens? Les Valaisans qui veulent beurre et argent du beurre: les + de la Suisse tout en faisant ce qu'on veut !!