Football - Allemagne

17 avril 2018 09:53; Act: 17.04.2018 12:01 Print

Il siffle la mi-temps, puis un penalty

La partie de Bundesliga de lundi a donné lieu à une scène cocasse, juste avant le thé. Les hommes repartaient aux vestiaires, quand l’arbitre en a décidé autrement.

Sur ce sujet
Une faute?

Le vidéoarbitrage est encore en phase d’apprentissage, dans pas mal de contrées autour de la planète. Il sera d’ailleurs utilisé lors de la prochaine Coupe du monde. Et comme toute chose jeune, elle est largement perfectible et on en découvre jour après jour les diverses «possibilités». Les joueurs de Fribourg-en-Brisgau, eux, n’ont pas fini de pester contre cette révolution dans le petit monde du ballon rond, après ce qu’ils ont vécu lundi.

Le match décalé de la 30e journée du championnat allemand a, en effet, donné lieu à une scène assez ahurissante qui a bouleversé le dénouement de la partie. Les 22 acteurs rentraient aux vestiaires alors que le score était encore de 0-0, l’arrosage automatique s’était déjà mis en route, lorsque l’arbitre Guido Winkmann a reçu un appel dans son oreillette et fait un petit détour pour aller vérifier quelque chose sur le petit écran mis à sa disposition le long de la ligne de touche.

Sur les images, le directeur de jeu et son collègue en régie décèlent une main dans les seize mètres. Du coup, penalty. Du coup, il faut rappeler tout le petit monde déjà parti se reposer dans les travées du stade. Du coup, 1-0 par Pablo de Blasis à la… 52e minute de la première période. Et du coup, forcément, un entraîneur de Fribourg pour le moins mécontent.

Mayence a fini par l’emporter 2-0 et a passé devant son adversaire du soir au classement. Du coup, c’était un peu dur à avaler.

Si la vidéo ci-dessus ne marche pas, n'hésitez pas à cliquer ici.

(rca)