Football – Angleterre

16 avril 2018 09:40; Act: 16.04.2018 11:54 Print

Kompany fête le titre sous les yeux d'un fan de United

Le capitaine belge de Manchester City, sacré champion d'Angleterre dimanche grâce à la défaite du club rival de la ville, a mis l'ambiance en famille et au pub.

Sur ce sujet
Une faute?

Vincent Kompany est une icône de Manchester City. Le défenseur belge de 32 ans a le cœur et l'âme bleu clair depuis son arrivée au club en provenance de Hambourg en 2008. Le chemin n'a pas été une autoroute vers le bonheur pour Kompany, qui a subi pas moins de 42 blessures sous les couleurs de Man City, la dernière en décembre 2017. Mais dimanche, l'emblématique capitaine a pu fêter son 3e titre de champion d'Angleterre, après ceux acquis en 2012 et 2014.

Une journée spéciale que le joueur a vécue dans la famille de son épouse Carla. Après avoir assuré un joli succès la veille face à Tottenham, les Blues étaient en effet au repos dimanche et comptaient sur une défaite du grand rival Manchester United face à West Bromwich pour être assurés mathématiquement de remporter le championnat. Un miracle qui s'est produit, puisque les visiteurs de la banlieue de Birmingham se sont imposés 0-1 à Old Trafford.

Alors qu'il regardait le match des Red Devils devant la télévision, Vincent Kompany a été surpris de voir la décision tomber et de pouvoir célébrer déjà un nouveau titre qu'il imaginait survenir au cours des dernières journées du championnat. Au coup de sifflet final, le Belge a sauté de son fauteuil en criant avec les membres de sa belle-famille (voir les premières minutes de la vidéo ci-dessus). A l'exception d'une personne portant le maillot de Manchester United, qui ne s'attendait pas non plus à la déconvenue des siens face à «West Brom»!

«C'est comme ça que le foot est vécu à Manchester»

Beau joueur, l'homme au maillot rouge a tout de même serré la main du capitaine des rivaux honnis, mais son visage en disait long sur sa déception. «Ça montre simplement comment le football est vécu à Manchester», a expliqué Kompany une fois que le calme était revenu. «Il y a des Blues dans la famille et des Reds aussi. C'était un bon jour pour les Blues, mais il y a eu de nombreux jours favorables à la moitié rouge avant ça. Pour être honnête, il est meilleur gagnant que perdant», a rigolé le joueur à propos du membre de sa belle-famille déçu. «Mais il est resté classe et il était content pour notre famille. C'était une grande journée», a ajouté le capitaine, qui a également pu partager sa joie en direct par visiophonie avec ses coéquipiers Kevin De Bruyne et Kyle Walker.

Plus tard, Kompany et d'autres joueurs de City se sont retrouvés dans un pub mancunien pour fêter leur titre avec quelques supporters. Toujours en forme, le capitaine a encore pris la parole après être monté sur une table. «S'il y a des enfants dans la pièce, couvrez-leur les oreilles ou sortez-les! Ça a été un putain de long voyage, surtout si vous avez le cœur bleu depuis plus de 40 ans. Mais ce soir, on l'a gagné encore une fois, donc on fait la fête ensemble, alleeeeeez!», a-t-il harangué de son perchoir (voir vidéo ci-dessous).


Parmi les autres Citizens, la fête a également été belle. Blessé tout au long de la saison, le défenseur français Benjamin Mendy a tenu à ce qu'on ne l'oublie pas. Réagissant au tweet du compte officiel de Manchester City, qui a publié une image des champions, Mendy n'a pas tardé à faire son propre montage photo pour y ajouter son propre portrait (voir ci-dessous). Son coéquipier espagnol David Silva a pour sa part publié une photo de son fils, né prématurément en janvier dernier, ce qui l'avait contraint à manquer plusieurs matches. «C'est mon troisième titre, mais celui-ci est le plus spécial», a-t-il écrit. «Merci à tous pour votre soutien au cours de cette année difficile!» Quant au coach Pep Guardiola, il en a profité pour se détendre en faisant un peu de golf aux côtés du joueur pro anglais Tommy Fleetwood.






(duf)