Football – France

20 mai 2018 11:24; Act: 20.05.2018 13:24 Print

Aulas: les Marseillais ont mis du caca partout

Le président de l'Olympique Lyonnais a encore sorti l'artillerie lourde pour accuser les fans de l'OM, qu'il dit responsables de gros dégâts dans son stade.

Sur ce sujet
Une faute?

Quatre jours après la défaite de l'Olympique de Marseille face à l'Atlético Madrid en finale de l'Europa League, disputée dans le très récent stade lyonnais, le Parc OL, le président de l'Olympique Lyonnais, l'incontournable Jean-Michel Aulas, a tenu à régler ses comptes avec les Marseillais. Il a notamment accusé l'équipe de l'OM de bénéficier de largesses arbitrales et également chargé les supporters marseillais, qu'il a rendu responsables de gros dégâts dans «son» stade.

«J'ai une petite pensée quand même pour Marseille, qui a tout perdu dans ce stade. D'une part parce que mercredi l'Atlético a été beaucoup plus fort. Et puis ce soir on a réussi à gagner contre cette équipe de Nice (ndlr: une victoire en championnat qui permet à l'OL de se qualifier pour la prochaine Champions League au détriment de l'OM)», a démarré le président Aulas. «Cette troisième place, c’est un juste retour des choses. On a beaucoup souffert, on a dû endurer beaucoup de choses qui n'’ont jamais été sanctionnées, que ce soit dans le comportement de tous les jours ou sur le terrain. Des joueurs qui ne le méritaient pas ont reçu des sanctions. J’ai vu qu’il était plus simple de se faire retirer un carton rouge quand on joue à Marseille que dans d’autres clubs.»

Evoquant toujours la fameuse finale de l'Europa League, en amont de laquelle les fans de Marseille avaient entonné des chants dans lesquels ils promettaient de venir «tout casser» chez Aulas, le dirigeant a affirmé que cela avait effectivement été le cas et que des malotrus avaient semé du caca dans le stade. «J'ai en travers de la gorge le fait que des supporters marseillais ont démoli le stade. Ça n'a pas été dit. Pourtant, ça s'est très mal passé, ils se sont très mal comportés», a pesté Jean-Michel Aulas. «Il y a des dégâts qui sont énormes, l'UEFA les sanctionnera à juste titre. Il y a eu des excréments partout dans les tribunes, ce n'est pas un bon comportement.»

La pause du championnat de France arrive sans doute à point nommé pour calmer les esprits dans les deux camps.



(duf)