Football - Champions League

13 septembre 2017 09:17; Act: 13.09.2017 09:46 Print

Messi comme dans un jeu et le collectif du PSG

Retour en images sur la première soirée de Champions League de la saison 2017-2018. Au menu, six buts remarquables pour une raison ou pour une autre.

Sur ce sujet
Une faute?

A-t-il fait exprès ou non? Seul Davide Zappacosta aura la réponse. Face au FK Qarabag, le latéral droit italien, arrivé à Londres en toute fin de mercato, a marqué un but de toute beauté. Déboulé sur son flanc (avec un grand pont au passage), centre pas précis ou tir très précis, allez savoir. Ce qui est sûr, c’est que sur le coup, la marque est passée à 2-0.

Sondage
Quel est, selon vous, le plus beau but?
27 %
6 %
8 %
3 %
37 %
4 %
11 %
4 %
550 participants



Quelques minutes plus tard à Stanford Bridge, c’est la passe magique de Cesc Fabregas qui a mérité le détour. Son extérieur du pied droit déposé sur la tête de Cesar Azpilicueta est juste somptueux. Il s’agit du premier but de l’ancien Marseillais en Champions League. Au final, Chelsea a gagné 6-0.



Vous vous réjouissez de la sortie de FIFA 18? Vous pouvez déjà en avoir un avant-goût grâce à Lionel Messi. L’Argentin a brillé en inscrivant un doublé, mais surtout un but dont il a le secret. Gianluigi Buffon est resté totalement scotché. Le Barça l’a emporté 3-0.



Le Bayern Munich n’a pas livré une prestation exceptionnelle face à Anderlecht (3-0), mais a réussi une petite perle tout de même. Sur le troisième but bavarois, tant l’ouverture au millimètre de Jérôme Boateng que la feinte de corps de Joshua Kimmich, qui permet d’éliminer le gardien adverse valent une mention.



Il fallait tout de même un but parisien, dans le lot, tant le PSG s’est baladé sur la pelouse du Celtic Glasgow (0-5). Et je n’ai pas trouvé la vidéo entière... Mais le premier but de Kylian Mbappé en Champions League avec le club de la capitale est une merveille collective. Alors oui, OK, Edinson Cavani a manqué un éléphant dans un magasin de porcelaine juste avant le but du prodige des «Bleus», mais auparavant, une séquence de 19 passes consécutives des Parisiens est à souligner.



Et pour finir, même si Benfica a perdu contre le CSKA Moscou, je vous mets quand même le but de Haris Seferovic, parce que l’homme est en feu.



(rca)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Socio le 13.09.2017 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Play

    C'est seulement à Barcelone que Messi brille, en équipe d' Argentine il n'est fait pas la différence.

Les derniers commentaires

  • Socio le 13.09.2017 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Play

    C'est seulement à Barcelone que Messi brille, en équipe d' Argentine il n'est fait pas la différence.