Football - Super League

12 décembre 2010 22:34; Act: 15.12.2010 15:30 Print

Sion s'impose aisément

par Marc Fragnière/Neuchâtel - Le club sédunois a mis au jour les lacunes des Neuchâtelois, hier à la Maladière. Les Valaisans ont facilement gagné.

Une faute?

La première confrontation entre les deux équipes avait lancé l’ère Ollé-Nicolle à la faveur du succès 2-1 obtenu par Xamax à Sion. Le revers concédé hier par les Neuchâtelois a jeté un froid sur la troupe rouge et noir et démontré l’étendue du travail que le technicien français doit encore accomplir.

Peu inspirés en défense, où un Ferro lâché par son arrière-garde n’a pas pu rééditer les exploits du samedi précédent à Saint-Gall, les Neuchâtelois ont creusé leur tombe dans un premier temps. Ils ont ensuite dû constater que leur attaque était un cimetière d’intentions jamais concrétisées. «C’est le pire match que nous ayons livré cet automne», a jugé N­iasse après la douche. «On part en vacances l’esprit troublé», a concédé Ferro.

Scénario inverse du côté sédunois. Acquis avec la m­anière, le succès d’hier devrait ramener un peu de calme dans une maison valaisanne habituée aux avis de tempête. «Cette victoire fait du bien non seulement sur le plan du jeu et de la confiance mais aussi par la tranquillité qu’e­lle nous apporte. Elle nous permettra d’aborder le deuxième tour l’esprit l­éger», s’est réjoui Bühler.