Hockey – Champions League

27 août 2017 09:46; Act: 27.08.2017 09:46 Print

Il ne fallait pas arriver en retard aux matches de CHL

En l’espace de 24h, le record du but le plus rapide de la Champions League a été battu deux fois. Il est désormais de 5 secondes, comme en NHL.

Sur ce sujet
Une faute?

Lancée en 2014, la compétition réunissant certaines des meilleures équipes d’Europe (hors KHL) n’a pas la même aura auprès des joueurs et du public que sa «cousine» la Champions League de football. Mais on ne peut pas reprocher à certaines équipes d’être sur la retenue au moment d’aborder les matches. La preuve en cette fin de semaine avec des buts inscrits quelques secondes seulement après le coup d’envoi.

Vendredi, l’attaquant finlandais Janne Kolehmainen, qui évolue au JYP de Jyväskylä, était parvenu à battre le gardien zurichois de l’EV Zoug, Tobias Stephan, après 8 secondes de jeu seulement. L’ailier est ainsi devenu le nouveau recordman de vitesse de la CHL, trois ans après l’établissement de la référence du buteur canado-italien Mark Santorelli, déjà face à une équipe suisse: Genève-Servette. L’attaquant de Villach avait marqué en 14 secondes. JYP s’est finalement imposé 3-2 face à Zoug.

Trois recordmen en NHL

Mais ce record n’aura duré que l’espace d’une journée. Samedi soir, Rhett Rakhshani joueur américano-iranien du club suédois des Malmö Redhawks, a fait encore mieux en ouvrant le score après tout juste 5 secondes de jeu! Pour le coup, Rakhshani a bénéficié d’un bon coup de pouce de la part du gardien des Stavanger Oilers (Norvège) Henrik Holm. Et Malmö de l’emporter sur le score final de 3-4.

En NHL, le record du but le plus rapide est également de 5 secondes. Il est codétenu par trois joueurs depuis 1991. Les Canadiens Doug Smail (Winnipeg Jets, 1981) et Bryan Trottier (New York Islanders, 1984), ainsi que le Russe Alexander Mogilny (Buffalo Sabres, 1991) sont les auteurs de ses réussites ultra-rapides dans la grande ligue nord-américaine.



(duf)