Hockey

13 juin 2013 18:21; Act: 13.06.2013 19:56 Print

Reto Suri a signé avec le Tampa Bay Lightning

par Timothée Guillemin - L'ailier de 24 ans s'est engagé avec la franchise floridienne dès la saison 2014-2015. D'ici-là, il continuera sa carrière sous les couleurs de l'EV Zoug. Interview exclusive.

storybild

Brillant lors des derniers championnats du monde, l'ancien joueur du LHC et de Servette va découvrir la NHL. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Reto Suri a signé un contrat de deux ans avec le Lightning de Tampa Bay, révèle blick.ch. L'ailier, passé notamment par Genève Servette et le LHC, a signé un contrat de deux ans, valable dès la saison 2014-2015. En clair, le Zurichois, formé à Kloten, restera une année à Zoug, avant d'aller honorer son contrat "two-ways". Ce type de contrat stipule que le joueur évoluera soit en NHL, soit en AHL, suivant ses performances et les besoins de la franchise. Mais il ne fait aucun doute que c'est bien pour le Lightning qu'il jouera. Avec 5 buts et 3 assists lors des derniers championnats du Monde, Reto Suri a marqué les esprits. Avec l'Eclair de Tampa Bay, il s'apprête à des débuts que tout le monde espère foudroyants.

Reto Suri, cette signature est-elle une conséquence de vos excellents championnats du monde?

Les contacts existaient déjà avant, mais ils se sont vraiment accélérés depuis quelques semaines, oui. Je pense que les dirigeants de Tampa Bay ont eu la confirmation que j'avais le niveau international au travers de mes performances en Suède, mais surtout de celles de l'équipe. J'insiste là-dessus, ces Championnats du monde ont été un vrai succès d'équipe.

Votre contrat prévoit que vous allez rester une année à Zoug avant de vous envoler Outre-Atlantique. Etait-ce une volonté de votre part?

Oui, complètement. En discutant avec eux, je leur ai fait clairement part de mon intention de rester en Europe, donc à Zoug, une année de plus. Sinon, j'aurais quitté les discussions. Mais Tampa Bay n'a pas voulu me lâcher, ils voulaient absolument que je signe pour pouvoir conserver les droits sur moi. Vu qu'ils ont accédé à toutes mes demandes, je n'avais aucun problème à m'engager avec eux.

Pourquoi avoir décidé de rester un an en Suisse?

Parce que je veux encore me développer. Et il y a les Jeux Olympiques en ligne de mire. C'est un gros rendez-vous. Je vais travailler dur cette année, pour être prêt.

L'objectif est-il d'aller chercher le titre avec Zoug avant de découvrir l'Amérique du Nord?

Gagner le titre? C'est l'objectif de chaque club, chaque année. Mais à Zoug, nous avons une nouvelle équipe, avec beaucoup de jeunes. On verra bien, mais oui, ce serait une jolie manière de conclure!

Pensez-vous avoir un statut particulier cette saison, du fait de cette signature? Vous êtes désormais "estampillé NHL"...

Je ne sais pas... Je ne pense pas vraiment à ça. Je vais jouer mon jeu, je vais travailler dur pour améliorer mon physique. Je vais donner le meilleur de moi-même, pour arriver en confiance à Tampa Bay.