Hockey LNA

16 novembre 2012 19:07; Act: 17.11.2012 12:33 Print

Comme l'ombre d'un doute pour Gottéron

par Robin Carrel - Battus sur leur patinoire par Bienne (3-4), Les Dragons restent sur cinq défaites lors des six derniers matches de LNA. La barre n'est plus très loin.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Le début de saison des hommes de Hans Kossmann avait été probant. Même sans joueur de NHL, Fribourg Gottéron caracolait parmi les meilleures formations de Ligue nationale A. Ce temps est désormais révolu et le doute commence sérieusement à s'instiller dans les têtes. Dominateurs, les Fribourgeois ont payé un lourd tribut à leurs erreurs individuelles et, aussi, à un peu de malchance.

David Desharnais rêvait sans doute de meilleurs débuts dans le championnat de Suisse. Le Canadien a mis du temps à entrer dans la partie et a frappé sur le poteau au plus fort de la domination des siens en fin de partie (48e). Ses coéquipiers avaient pourtant montré des choses intéressantes avant la mi-match. Gottéron menait 2-1 assez tranquillement, avant de s'endormir sur ses lauriers. «On s'est battu nous mêmes, a pesté le joueur de Montréal. Nous n'avons pas fait un mauvais match, mais on n'a pas assez profité de nos chances de marquer. Peut-être qu'on se décourage un peu trop vite.»

Les supporters biennois connaissent parfaitement la rengaine. Il ne faut pas dix occasions à leurs deux stars de NHL pour trouver le fond des filets. Tyler Seguin l'a prouvé en marquant ses 14e et 15e buts de l'exercice. A deux reprises, le jeune Canadien a profité de moments d'égarements des défenseurs adverses, qui ont perdu la rondelle derrière leur propre filet. La sanction a été immédiate. Les Seelandais ont pris les commandes et n'ont jamais lâché leur os, car Reto Berra a fait le reste.

Du coup, Fribourg n'a pas réussi à faire le trou sur le huitième Davos, battu à Berne (4-2) et qui pointe à quatre longueurs. «Gottéron n'est pas malade, a assuré Hans Kossmann au sortir d'une longue discussion avec son président Laurent Haymoz. Mais si tu ne marques pas sur tes nombreuses occasions, c'est difficile de gagner le match. Et faire des erreurs face à des joueurs du calibre de Tyler Seguin, ça coûte cher...» Les supporters de Saint-Léonard ont payé pour voir.

Fribourg Gottéron - Bienne 3-4 (1-1 1-2 1-1)

BCF Arena. 6700 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Kurmann, Abegglen/Rohrer. Buts: 17e Mauldin (Dubé, Kwiatkowski/à 5 contre 4) 1-0. 19e Micflikier (Kellenberger, Seguin) 1-1. 35e (34'08'') Sprunger (Dubé, Abplanalp) 2-1. 36e (35'37'') Seguin (Micflikier, Peter) 2-2. 39e Seguin (Micflikier, Peter) 2-3. 55e Wetzel (Marc Wieser) 2-4. 60e (59'56'') Mauldin (Knoepfli, Dubé/à 5 contre 4) 3-4.

Pénalités: 3 x 2' contre Fribourg, 7 x 2' contre Bienne. Topscorers PostFinance: Dubé; Seguin.

Fribourg: Benjamin Conz; Heins, Schilt; Ngoy, Birbaum; Loeffel, Kwiatkowski; Abplanalp; Mauldin, Desharnais, Benjamin Plüss; Sprunger, Bykov , Hasani; Brügger, Dubé, Knoepfli; Cadieux, Botter, Tristan Vauclair; Merola.

Bienne: Berra; Grieder, Huguenin; Trutmann, Kparghai; Rouiller, Gossweiler; Gloor; Seguin, Peter, Micflikier; Kane, Pouliot, Tschantré; Ehrensperger, Kellenberger, Marc Wieser; Wetzel, Gaëtan Haas, Lauper; Füglister.

Notes: Fribourg sans Jeannin, Lukas Gerber (blessés) ni Gamache et Rosa (surnuméraires), Bienne sans Wellinger, Dominic Meier, Spylo, Untersander (blessés) et Beaudoin (surnuméraire). Tirs sur les montants de Kwiatkowski (20e) et Kane (36e/54e). Temps mort Fribourg (58e). Fribourg sans gardien dès 58'59''.

Ligue Nationale A

Résultats playoffs