Hockey – Mondial

19 mai 2017 11:15; Act: 19.05.2017 12:00 Print

Pourquoi l'arbitre n'a-t-il pas consulté la vidéo?

par Oliver Dufour - Alors que la Suisse était menée 1-3 par la Suède dans le quart de finale du Mondial, jeudi, Dominik Schlumpf a cru marquer un but valable. Les arbitres le lui ont refusé. Explications.

Sur ce sujet
Une faute?

La logique a été respectée, jeudi soir à Paris-Bercy, avec la victoire des Suédois face à la Nati de Patrick Fischer. Mais les Scandinaves ont été passablement bousculés par leurs adversaires, avant de finalement l'emporter sur le score de 1 à 3 et de se qualifier pour les demi-finales, qui se dérouleront samedi à Cologne. En fin de match, les joueurs suisses ont tout tenté pour revenir à la hauteur de la Tre Kronor et arracher l’égalisation. Ils sont même parvenus à réduire le score à un peu plus de quatre minutes de la fin du temps réglementaire, grâce à Dominik Schlumpf. Sauf que la réussite a été instantanément invalidée par les arbitres du match, le Slovaque Josef Kubus et le Canadien Brett Iverson.

Pourquoi? Parce que sur l’action, le gardien suédois Henrik Lundqvist a semblé capter le puck, incitant les officiels à interrompre le jeu pour procéder ensuite à un engagement dans le camp scandinave. Sauf que les images montrent que l’ultime rempart des New York Rangers n’a pas contrôlé la rondelle, qui, bien que ralentie, a filé directement au fond de la cage défendue par Lundqvist. Persuadé que le puck était bien dans les bras du gardien, l’arbitre Kubus a immédiatement sifflé pour stopper l’action. Une décision erronée, puisque le disque de caoutchouc venait de franchir la ligne de but. Mal placé sur l’action, l'officiel slovaque a par conséquent sifflé trop rapidement avant de s’assurer que le puck avait bien été bloqué par le gardien suédois, alors que le bon sens voudrait qu’on attende deux ou trois secondes avant de siffler, justement pour s’assurer que le palet a bien été immobilisé.

L’équipe de Suisse a immédiatement réclamé de la part des arbitres qu’ils consultent le juge vidéo officiant depuis une cabine et seul habilité à confirmer la validité d’un but en cas de doute. Messieurs Kubus et Iverson ont toutefois refusé, arguant qu’une fois que le jeu est interrompu par un coup de sifflet, le règlement IIHF interdit la consultation des images, contrairement à celui de la NHL. En octobre 2016, l’attaquant des Calgary Flames Michael Frolik avait marqué un but contre les Buffalo Sabres pile au moment où l’arbitre sifflait à tort une interruption de jeu (voir images ci-dessous). Le quatuor arbitral avait alors tenu un bref conciliabule à même la glace, avant de finalement valider le but égalisateur de Frolik, sans toutefois faire appel au juge vidéo. Un cas rarissime.

«Les arbitres ont droit à l’erreur aussi»

La Suisse peut ainsi se sentir lésée par cette erreur d’arbitrage. Un constat d’autant plus frustrant que l’équipe traversait à cet instant une très bonne période et posait des problèmes à son adversaire. En revenant à 2-3 à la 56e minute, personne ne peut dire si la Nati aurait égalisé, mais elle aurait sans doute mis une très grosse pression sur les épaules suédoises. «Ça fait partie du jeu», a simplement commenté le sélectionneur Patrick Fischer, interrogé par RTS Sport. «Le but annulé aurait permis de nous rapprocher au score, mais c'est comme ça. On aurait dû trouver le moyen de marquer un but durant les quatre minutes de power-play qu'on a eues au 2e tiers», a pour sa part commenté l’attaquant Cody Almond.

«A mon avis, on a marqué ce but du 2-3. Je ne comprends pas pourquoi ça ne compte pas», a pour sa part pesté son coéquipier Reto Suri. Le défenseur Romain Loeffel s’est pour sa part montré compréhensif. «L'arbitre ne pouvait pas revenir sur sa décision. Il avait sifflé avant que le puck n'entre. A 2-3, on aurait peut-être mis encore plus de rage dans les dernières minutes. Mais avec des «si» et des «mais» on fait beaucoup de choses dans la vie... C'est frustrant, mais les arbitres ont droit à l'erreur eux aussi.»




Tous les buts (validés) du match en vidéo:

Les commentaires les plus populaires

  • Loni le 19.05.2017 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Erreur humaine

    Alors oui les arbitres on le droit à l'erreur s'est humain par contre on devrais pouvoir leur donne la possibilité de corriger cette erreur

  • Amateur de Beau Jeu le 19.05.2017 12:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fair-play

    Respect aux joueurs suisses pour leur compréhension envers l'arbitre. Beaucoup de sportifs devraient s'inspirer de cette mentalité !

  • Everts le 19.05.2017 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage

    C'est scandaleux qu'ils ne soit pas aller regarder si le puck rentrait avant le coup de sifflet. Pour moi, sur le ralenti, le puck passe avant le coup de sifflets. Donc dans le micro doute qu'ils pouvaient avoir, c'était leur devoir d'aller consulter la vidéo... Les arbitres parlemantaient durant toute la partie avec les joueurs Suédois. Dans les cas où ça serait été les Suédois qui le marquaient, les arbitres seraient aller consulter la vidéo...

Les derniers commentaires

  • Skodos le 19.05.2017 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y as pas d'excuse

    l'erreur est posible ouiais refuser de voire la vidéo non je suis désolé a ce niveau de compétition sois il sont pro sois il change de métier car dans ce mondial il y as eu bcp d'erreur d'arbitrage et c'est dégeulasse

  • jules le 19.05.2017 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pu mais pas voulu

    De toute façon et quoi qu'il en soit les arbitres n'étaient pas pour la suisse autrement ils auraient regardé la vidéo et accepté ce but point final .

  • Schtroumphy le 19.05.2017 14:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas la première fois

    Non mais à chaque championnat du monde ou JO, les Suédois sont régulièrement... bien aimé des arbitres. Entre les fautes non sifflé, les buts louche, les Suédois qui traine dans la zone du gardien sans jamais de sanction, il y a 3-4 ans un France-Suède et voir un Français (Da Costa je crois) je faire détruire contre la bande, pisser le sang et c'est lui qui prend 2min. J'aime bien l'équipe de Suède mais clairement les arbitres aussi.

  • Kalvin le 19.05.2017 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    puk invisible

    on ne le vois pas ce puk... il est noir et remarquez tout ce qui le touche est aussi noir : gants, patins, Cannes... mettez le en rose/jaune fluo et interdiction d avoir cette couleur ou une autre ressemblant au puk... ils ont bien cette règle pour les maillots des joueurs (les 2 parties ne peuvent pas avoir de maillots se ressemblant) pourquoi pas le puk ?

  • Micais57 le 19.05.2017 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Décision douteuse

    Le football détendrait-il sur le hockey. On veut doter le football de caméra et les arbitres du hockey ne s'en servent pas ou y a-t-il une autre raison, certaines équipes doivent-elles absolument arriver en demi-finale.