Ski alpin - Mondiaux de St-Moritz

18 février 2017 08:00; Act: 18.02.2017 12:41 Print

Wendy Holdener et Michelle Gisin bien placées

Wendy Holdener est à la lutte avec Mikaela Shiffrin à St-Moritz. La Schwytzoise n'a concédé «que» 38 centièmes à l'Américaine à l'issue de la première manche du slalom des Mondiaux.

Voir le diaporama en grand »
epa05801205 Wendy Holdener, of Switzerland, clears a pole, during the first run of the women Slalom at the 2017 FIS Alpine Skiing World Championships in St. Moritz, Switzerland, 18 February 2017. EPA/GIAN EHRENZELLER Marcel Hirscher a mis tout le monde d'accord vendredi à St-Moritz. L'Autrichien est devenu champion du monde du géant. Murisier meilleur Suisse au 8e rang. (Vendredi 17 février 2017) Tessa Worley a eu les épaules solides jeudi à St-Moritz. Du haut de son 1m57, la «puce» du Grand-Bornand est devenue championne du monde du géant, lors d'une course dont elle était la grande favorite. (Jeudi 16 février 2017) La Suisse est restée bloquée à six médailles mardi aux Mondiaux de St-Moritz. La nation hôte a échoué au 4e rang de la compétition par équipes, le Team Event, remporté par la France. (Mardi 14 février 2017) Le Valaisan, Luca Aerni, est devenu champion du monde du combiné alpin, devant Marcel Hirscher et un autre Suisse, Mauro Caviezel. (13 février 2017) Marcel Hirscher a terminé 2e ce lundi 13 février. Mauro Caviezel a fini troisième au combiné alpin ce lundi 13 fevrier. Le Bernois Beat Feuz a décroché l'or, dimanche, lors de l'épreuve de descente. (12 février 2017) Wendy Holdener et Michelle Gisin ont posé avec le conseiller fédéral Guy Parmelin (Vendredi 10 février 2017). Wendy Holdener, Michelle Gisin lors de la cérémonie des médailles (Vendredi 10 février 2017). Le podium du combiné alpin féminin: la Suissesse Wendy Holdener (au centre), championne du monde, la Suissesse Michelle Gisin (à g.), médaillée d'argent, et l'Autrichienne Michaela Kirchgasser, médaillée de bronze. (Vendredi 10 février 2017) Michelle Gisin et Wendy Holdener (à droite) aux anges. Elles ont réalisé un doublé. L'or pour la Schwytzoise et l'argent pour l'Obwaldienne. (Vendredi 10 février 2017) Wendy Holdener sacrée championne du monde en combiné à St-Moritz. (Vendredi 10 février 2017) Michelle Gisin se classe 2e en combiné. (vendredi 10 février 2017) Médaille d'argent pour Michelle Gisin (de face) dans les bras de Wendy Holdener, qui a remporté la médaille d'or! Lara Gut a chuté vers midi lors de l'échauffement du slalom du combiné. Elle a été héliportée à l'hôpital pour passer des examens qui ont révélé que la Tessinoise s'est déchiré le ligament croisé du genou gauche. C'est de toute évidence la fin de saison pour Lara Gut. (vendredi 10 février 2017) Beat Feuz a terminé 2e du dernier entraînement à St-Moritz, derrière l'Autrichien Vincent Kriechmayr (Jeudi 9 février 2017). Fabienne Suter a encore terminé deuxième lors du second entraînement de la descente. De bon augure avant samedi (Jeudi 9 février 2017). Champion du monde de descente en 2011, Erik Guay a décroché un deuxième titre mondial inattendu en remportant le super-G mercredi à St-Moritz. (Mercredi 8 février 2017) Lara Gut a reçu sa médaille de bronze du super-G en début de soirée (Mardi 7 février 2017). Lara Gut sèche les larmes de joie de la gagnante du super-G des Mondiaux de St-Moritz, Nicole Schmidhofer. (Mardi 7 février 2017). Le super-G des Mondiaux de St-Moritz a été remporté par l'Autrichienne Nicole Schmidhofer. (Mardi 7 février 2017) En quête d'une première médaille d'or, Lara Gut a dû se contenter de la 3e place du super-G des Mondiaux. (Mardi 7 février 2017) Le Suisse Beat Feuz a signé le meilleur temps du premier entraînement en vue de la descente de samedi, aux Mondiaux de Saint-Moritz. (Mardi 7 février 2017) La cérémonie d'ouverture à St-Moritz a réuni 6000 spectateurs au Kulm Park (Lundi 6 février 2017). La cérémonie d'ouverture à St-Moritz a réuni 6000 spectateurs au Kulm Park (Lundi 6 février 2017). Le spectacle, d'une heure environ, a fait la part belle à l'histoire de St-Moritz, et notamment de la place qu'elle a occupée dans l'histoire des sports d'hiver. (Lundi 6 février 2017). Les délégations se présentent lors de la cérémonie. Ces Mondiaux réunissent près de 600 skieurs venus de 77 pays. (Lundi 6 février 2017). La cérémonie d'ouverture à St-Moritz a réuni 6000 spectateurs au Kulm Park (Lundi 6 février 2017). La cérémonie s'est déroulée sous le regard d'Edy, une sculpture en bois de 19 m de haut représentant un skieur et nommée ainsi en hommage à Edy Reinalter, champion olympique de slalom en 1948 dans sa station de St-Moritz. (Lundi 6 février 2017). La présidente suisse Doris Leuthard s'exprime lors d'une conférence de presse avant la cérémonie d'ouverture. (Lundi 6 février 2017). Gian Franco Kasper, le président de la Fédération internationale (FIS), a officiellement ouvert les Mondiaux peu après 19h. (Lundi 6 février 2017). Les anciens skieurs Marco Buechel, Nicole Hosp, Giorgio Rocca, Hanni Wenzel, Michael Walchhofer, Bernhard Russi et Vreni Schneider, depuis la gauche. (Lundi 6 février 2017). Hugo Wetzel, président des championnats de ski alpin, s'exprime lors de la cérémonie. (Lundi 6 février 2017). Doris Leuthard lors de la cérémonie Le groupe de musique suisse 77 Bombay Street durant la cérémonie (Lundi 6 février 2017). Le groupe de musique suisse 77 Bombay Street durant la cérémonie (Lundi 6 février 2017).

Une faute?

Wendy Holdener peut toujours rêver d'exploit, huit jours après avoir été titrée en combiné dans les Grisons. Lors d'une seconde manche programmée dès 13h, la Schwytzoise pourra tenter de déboulonner Mikaela Shiffrin, l'incontestable reine du slalom et double tenante du titre aux Mondiaux.

Même si elle ne parvenait pas à aller chercher l'Américaine, Wendy Holdener reste très bien placée pour une médaille. La Slovaque Veronika Velez Zuzulova (3e à 0''59) n'est pas loin, mais Petra Vlhova (4e à 0''76) et Frida Hansdotter (5e à 0''77) accusent déjà un retard important sur le podium.

Parmi les autres Suissesses en lice, Michelle Gisin s'est bien débrouillée en se classant au 6e rang (à 0''86). L'Obwaldienne ne devrait pas pouvoir se replacer sur le podium, mais elle est bien partie pour décrocher une belle place d'honneur.

Déception en revanche pour Mélanie Meillard. La Neuchâtelo-Valaisanne de 18 ans a manqué l'avant-dernière porte, alors qu'elle semblait en mesure de se classer parmi les dix meilleures. Quatrième Suissesse en lice, Denise Feierabend a échoué hors du top 15 (à 1''81).

(nxp/ats)