Coupe du monde de ski

24 novembre 2012 11:19; Act: 24.11.2012 11:28 Print

«C'est une belle piste, super technique»

Lara Gut répond aux questions de 20 minutes avant le géant de Coupe du monde d'Aspen (Colorado), samedi. La Tessinoise ne s'alignera cependant pas sur le slalom le lendemain.

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen
Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

«Je vais courir que le géant mais je ne vais pas faire le slalom», annonce Lara Gut au micro de 20 minutes. La Tessinoise rejette l'idée d'une crise du ski helvétique après les résultats mitigés de la première course de la saison: «Ce n'est pas la crise, c’était la première course, j'ai fait un bon départ mais je suis malheureusement sortie (de la piste)», tempère-t-elle. Elle a également une pensée pour ses compatriotes blessés, «avant tout il faut avoir la santé».

Lindsey Vonn au départ du géant, pas du slalom

Lindsey Vonn, la vedette du ski alpin féminin, participera samedi au géant de Coupe du monde d'Aspen (Colorado) mais pas au slalom dimanche, a-t-elle indiqué vendredi en conférence de presse. «Je n'attends pas grand chose en terme de résultats, je suis juste contente de pouvoir courir à domicile», a déclaré Vonn, qui avait été hospitalisée pendant deux jours en début de semaine dernière en raison de douleurs intestinales qu'elle continue de traiter avec des antibiotiques.

«Je n'avais jamais eu aussi mal de ma vie, ce n'est pas mon genre d'aller à l'hôpital», a indiqué l'Américaine de 28 ans, qui retrouvera ensuite son jardin de Lake Louise (Canada), où deux descentes et un super-G sont au programme.

Vonn, qui a pu s'entraîner ces cinq derniers jours dans le Colorado, a dit qu'elle n'avait pas perdu trop de poids mais a avoué qu'elle manquait de capacités pulmonaires et qu'elle s'essouflait rapidement.

La skieuse de Vail (Colorado) a par ailleurs assuré qu'elle n'avait pas abandonné son rêve de courir en descente contre les hommes, qu'elle espérait réaliser ce week-end à Lake Louise (Canada) avant que la Fédération internationale (Fis) s'y oppose catégoriquement.

«Ce n'est pas encore fini, il y a encore l'année prochaine, je vais continuer à me battre pour que mon rêve se réalise», a confié la star américaine du circuit féminin, qui est championne olympique de descente et victorieuse à quatre reprises du classement général de la Coupe du monde, dont la saison dernière avec un record de points à la clé (1980 pts).

Lake Louise, dans les Rocheuses canadiennes, est la seule piste de descente que les hommes et les femmes partagent régulièrement en Coupe du monde et Vonn s'y est imposée à 11 reprises dans sa carrière, dont 9 fois en descente.

La Fédération et les organisateurs canadiens, qui se frottaient les mains à l'idée de voir Vonn skier contre les hommes dans leur station, n'ont pas non plus abandonné ce projet malgré l'hostilité évidente de la Fis.

Le Calgary Herald rapportait dans son édition de vendredi que Canada Alpin envisageait la tenue d'une course exhibition à Lake Louise en décembre 2013 contre certains des meilleurs descendeurs masculins, qui seraient rémunérés.

Le président de la Fédération canadienne Max Gartner a déjà discuté de cet idée avec Red Bull, un des sponsors de longue date de Vonn.

Il en parlera la semaine prochaine avec l'Américaine, quand elle sera avec le reste du Cirque blanc féminin dans l'Alberta, où elle s'est déjà imposée onze fois. Sa domination est telle que certains surnomment l'endroit «Lake Lindsey».

«Cette course mixte serait une occasion unique de donner à notre sport une exposition médiatique bien plus importante», a indiqué Max Gartner.

(20 minutes/afp)

infografik