Tournée des 4 Tremplins

01 janvier 2013 13:46; Act: 01.01.2013 16:19 Print

Ammann éliminé en première manche

Simon Ammann se retrouve éliminé après la 1re manche du concours de Garmisch-Partenkirchen (All), 2e étape de la Tournée des Quatre tremplins.

storybild

Simon Ammann a été éliminé lors de la première manche, à Garmisch-Partenkirchen. (photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Les ailes rognées, Simon Ammann a échoué à la 42e du place du concours de Garmisch-Partenkirchen (All), perdant prématurément toutes ses chances dans la 61e Tournée des Quatre-Tremplins. La victoire est revenue au Norvégien Anders Jacobsen, tout comme à Oberstdorf deux jours plus tôt.

Déjà rapidement hors course l'an dernier en raison d'une grippe, Ammann ne gardera pas non plus un lumineux souvenir de la Tournée 2012-13. Il n'a pas su enchaîner après sa 6e place à Oberstdorf. Sortant mal de la table d'élan, il s'est retrouvé beaucoup trop bas dans sa trajectoire en première manche mardi, pour un petit saut à 124 m. Soit 18 m de moins que le Polonais Kamil Stoch auquel il était opposé en duel. Le Saint-Gallois ne pouvait éviter l'élimination directe.

Une première depuis 2008

Il faut remonter à 2008, à Bischofshofen, pour trouver trace d'une élimination d'Ammann en première manche d'un concours de la Tournée. Cette élimination de mardi est d'autant plus étonnante qu'Ammann saute généralement bien à Garmisch, où il détient le record du tremplin (143,5 m en 2010) et où il s'était imposé en 2008.

Anders Jacobsen a fêté le 8e succès de sa carrière en Coupe du monde en s'imposant avec un total de 277,7 points, contre 276,8 à l'Autrichien Gregor Schlierenzauer, 2e. Les deux hommes avaient déjà dominé, dans le même ordre, l'épreuve d'Oberstdorf et devraient logiquement se disputer la victoire finale.

Belle performance

Jacobsen, seulement 9e de la 1re manche, a effectué un deuxième saut fabuleux à 143 m. Une performance d'autant plus surprenante que le Norvégien avait failli être accidenté à son premier passage. Totalement déséquilibré en sortie de tremplin, il avait été ballotté comme un planeur dans la tempête au début de sa phase de vol, avant de se reprendre avec une rare maestria.

La 3e place est revenue au Norvégien Anders Bardal (267,2). Avec encore le 4e rang de Tom Hilde, la Norvège place trois des siens dans les quatre premiers.

Le Lucernois Gregor Deschwanden a effectué une première manche correcte (31e avec 131 m), mais n'a pu éviter l'élimination.

(ats)

infografik