Snowboard

11 mars 2017 22:12; Act: 12.03.2017 14:08 Print

Des Suisses bronzés et argentés en half-pipe

Le Zurichois Iouri Podladtchikov a décroché la médaille d'argent, tandis que le Vaudois Pat Burgener a pris le bronze aux Mondiaux de la Sierra Nevada.

storybild

Iouri Podladtchikov n'a pas déçu aux Mondiaux de la Sierra Nevada. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les Suisses ont été à la hauteur des attentes en finale du half-pipe aux Mondiaux de la Sierra Nevada. Iouri Podladtchikov a décroché la médaille d'argent, tandis que Pat Burgener a pris le bronze.

Le Zurichois et le Vaudois ont été seulement devancés par le grand favori, l'Australien Scotty James.

En l'absence de deux des grandes stars du half-pipe, Shaun White et Ayumu Hirano, les Suisses avaient un gros coup à jouer en Andalousie. Et avec quatre représentants sur dix en finale, il aurait été très décevant de les voir rentrer bredouilles.

Une première pour Pat Burgener

Jan Scherrer (10e) et David Hablützel (7e) ont certes manqué leur finale, mais Iouri Podladtchikov et Pat Burgener ont parfaitement assumé. Le premier a prouvé qu'il était un homme de grand rendez-vous. Champion olympique en 2014, «I-Pod» a glané sa troisième médaille aux Mondiaux après l'or en 2013 et déjà l'argent en 2011. Pour Pat Burgener, en revanche, c'est une grande première, lui qui n'avait jamais fait mieux que 6e dans cette compétition.

Samedi soir sous les projecteurs de la Sierra Nevada, Iouri Podladtchikov est allé chercher sa médaille d'argent lors de son deuxième run, bouclé avec 93,25 points. Quant à Pat Burgener, il est monté en puissance au fil de la soirée. Après un premier run raté, le Vaudois basé à Crans-Montana a engrangé 87,50 puis 90,50 unités lors son ultime passage. Et il le fallait bien pour coiffer le Japonais Taku Hiraoka, qui est venu échouer à seulement 0,5 unité du podium.

Tout devant, et comme attendu, Scotty James a survolé la compétition. L'Australien, tenant du titre et quasiment imbattable cet hiver, a affiché 97,50 points.

Dans l'épreuve dames, la Chinoise Cai Xuetong a également conservé sa couronne. Elle a facilement raflé la mise devant la Japonaise Haruna Matsumoto et la Française Clémence Grimal. Aucune Suissesse ne participait à cette finale.

(nxp/ats)