Tennis

31 août 2017 15:44; Act: 31.08.2017 16:32 Print

Laaksonen et Chiudinelli en chefs de file

Pour le barrage de Coupe Davis qui opposera la Suisse à la Biélorussie, le capitaine a retenu Laaksonen et Chiudinelli.

storybild

Séverin Lüthi a dû se passer de Federer et Wawrinka. (Photo: Keystone)

Une faute?

En l'absence de Roger Federer et Stan Wawrinka, l'équipe de Suisse sera emmenée par Henri Laaksonen et Marco Chiudinelli pour son match de Coupe Davis contre la Biélorussie à Bienne (15-17 septembre).

Pour ce barrage de Coupe Davis qui opposera la Suisse à la Biélorussie dans la nouvelle Swiss Tennis Arena à Bienne, le capitaine Severin Lüthi a retenu les expérimentés Henri Laaksonen (ATP 94) et Marco Chiudinelli (ATP 209). Le Bernois leur a adjoint Antoine Bellier (ATP 672) et les deux débutants le Saint-Gallois Adrian Bodmer ((ATP 592) et le Tessinois Luca Margaroli (145e au classement ATP du double) pour la mission de maintien de la Suisse dans le groupe des 16 meilleures nations du monde.

Match de barrage

Depuis cinq ans, l'équipe nationale est régulièrement appelée à disputer un barrage de relégation au mois de septembre. Seule exception: l'année 2014 où la Suisse avait remporté le prestigieux trophée de Coupe Davis. En septembre dernier, l'Ouzbékistan avait défié la Suisse qui avait réussi à défendre sa place dans le groupe des meilleures nations à l?extérieur grâce à la belle performance collective de l'équipe et de son leader Henri Laaksonen. Cette fois-ci, Marco Chiudinelli (qui répond à une 21e sélection sera également de la partie et mettra sa routine à la disposition de l?équipe suisse pour tenir en échec la Biélorussie.

Severin Lüthi peut échanger jusqu'à deux joueurs d'ici le jeudi 14 septembre. Le tirage au sort de la rencontre aura lieu ce jour-là et Lüthi devra communiquer une heure avant le quatuor qui entrera finalement en lice à partir de vendredi.

L?équipe biélorusse aura probablement pour leaders Egor Gerasimov (ATP 124) et Max Mirnyi. Aujourd?hui âgé de 40 ans, Mirnyi est un ex-numéro un mondial du double et il occupe toujours le 60e rang dans la hiérarchie mondiale. Les nominations devront être communiquées officiellement au plus tard d'ici le 5 septembre.

(nxp/ats)