US Open

06 septembre 2011 06:49; Act: 06.09.2011 07:36 Print

Federer s'impose face à Monaco en 82 minutes

Le Suisse a joué un match parfait contre l'Argentin Juan Monaco. Il rencontrera Jo-Wilfried Tsonga en quarts de finale.

storybild

Federer impérial pour son 8e de finale de l'US Open 2011. (Photo: AFP)

Une faute?

Roger Federer (no 3) sera bien présent au rendez-vous que lui avait fixé Jo-Wilfried Tsonga (no 11) en quart de finale de l'US Open. Il atteint pour la 30e fois consécutive ce stade de la compétition en Grand Chelem.

Le Bâlois a fait très forte impression dans son 8e de finale, écrasant le pauvre Juan Monaco (ATP 36) 6-1 6-2 6-0 en 82'! Il a su faire abstraction du contexte particulier de cette partie, qui a débuté très tard (23h50) en raison de la durée des matches précédents et semblait condamnée à être interrompue en raison des averses annoncées.

L'homme aux 16 trophées du Grand Chelem a impressionné par un niveau de concentration sans faille, ainsi que par la qualité du jeu produit. Ses statistiques sont remarquables: 66 % de premières balles, 14 aces, 42 coups gagnants pour 21 fautes directes. Il n'a pas laissé la moindre ouverture à Juan Monaco, qui voyait notamment défiler un carré d'aces dans le deuxième jeu de la deuxième manche. Le public lui a même réservé une ovation pour un coup entre les jambes manqué!

Roger Federer est présent pour la huitième fois consécutive en quart de finale à New York, où il a déjà triomphé à cinq reprises (2004-2008) et compte désormais 60 succès pour 6 défaites (avec un bilan immaculé de 20-0 en «night session» !). Flushing Meadows est peut-être le terrain de jeu idéal pour régler ses comptes avec Jo-Wilfried Tsonga, qui avait mis fin au parcours du Bâlois en quart de finale à Wimbledon (3-6 6-7 6-4 6-4 6-4). Battu lors de quatre de leurs cinq premiers duels, le Vaudois d'adoption avait ensuite remis ça sur le ciment de Montréal.

Tsonga sort Fish en cinq sets

Mené deux manches à une par l'Américain Mardy Fish (no 8) lundi au 4e tour, Jo-Wilfried Tsonga n'a guère tremblé pour renverser la vapeur (6-4 6-7 3-6 6-4 6-2). Le finaliste de l'Open d'Australie 2008, qui disputera son premier quart de finale à Flushing Meadows, ne devait pas faire face à la moindre balle de break dans les deux derniers sets. Il signait le break d'entrée dans l'ultime manche, enfonçant le clou en s'emparant une dernière fois du service de Mardy Fish dans le cinquième jeu. Le puissant Manceau (1m88, 91 kg) concluait la partie sur un smash rageur, après 3h45' de jeu.

Djokovic se sort d'un piège dans le vent de New York

Novak Djokovic s'est qualifié lundi pour les quarts de finale de l'US Open en dominant dans le vent de New York l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (N.22) 7-6 (16/14), 6-4, 6-2 après avoir été poussé dans ses retranchements dans le premier set, conclu sur un tie break échevelé.

Le Serbe rencontrera son «ami» Janko Tipsarevic (N.20) pour une place en demi-finale du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison. «Il y aura au moins un Serbe en demi-finale, c'est bien pour notre pays», a dit Djokovic.

Mené 4/0 par un Dolgopolov dont les changements de rythme et les slices violents le perturbaient, surtout dans un tel vent, le N.1 mondial a serré le jeu et profité de la fébrilité adverse dans les moments clés. Il a sauvé pas moins de quatre balles de set avant de finalement s’imposer à sa sixième occasion sur un coup droit manqué de l’Ukrainien.

A la fin du tie break, il a exulté comme s'il avait remporté le match. «Cela a été le tournant du match», affirmé le Serbe.

Il a en effet très vite pris l'ascendant sur un Ukrainien démoralisé en empochant les deux manches suivantes 6-4, 6-2 en moins de temps qu'il ne lui en avait fallu pour s'adjuger le seul premier set.

«Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué sur le Louis-Armstrong, j'étais nerveux et Alex a bien joué, a dit Djokovic. Les conditions étaient difficiles et avec ses balles basses, son slice et ses changements de rythme, il s'en est bien accommodé. J'étais désorienté sur le court.»

Wozniacki en quart de finale dans la douleur

La N.1 mondiale Caroline Wozniacki s'est qualifiée lundi pour les quarts de finale de l'US Open en battant difficilement la Russe Svetlana Kuznetsova (N.15) 6-7 (6/8), 7-5, 6-1 en 3 h 02 min.

La Danoise de 21 ans, qui a été menée 4-1 dans la deuxième manche, a été à un point de laisser la Russe servir pour le gain du match.

Wozniacki rencontrera l'Allemande Andrea Petkovic (N.10) pour une place en demi-finale du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Dans des conditions de jeu rendues délicates par le vent, la N.1 mondiale est restée plus propre que Kuznetsova, qui a commis 78 fautes directes, mais plus conservatrice dans le jeu (20 coups gagnants contre 40 à la Russe).

Résultats

Simple messieurs. 8es de finale: Roger Federer (S/3) bat Juan Monaco (Arg) 6-1 6-2 6-0. Novak Djokovic (Ser/1) bat Alexandr Dolgopolov (Ukr/22) 7-6 (16/14) 6-4 6-2. Jo-Wilfried Tsonga (Fr/11) bat Mardy Fish (EU/8) 6-4 6-7 (5/7) 3-6 6-4 6-2.

Simple dames. 8es de finale: Caroline Wozniacki (Dan/1) bat Svetlana Kuznetsova (Rus/15) 6-7 (6/8) 7-5 6-1. Andrea Petkovic (All/10) bat Carla Suarez Navarro (Esp) 6-1 6-4. Serena Williams (USA/N.28) bat Ana Ivanovic (SRB/N.16) 6-3, 6-4. Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/N.17) bat Francesca Schiavone (ITA/N.7) 5-7, 6-3, 6-4

(ats/ats/afp)