Tennis

03 novembre 2017 13:56; Act: 05.11.2017 15:18 Print

Paris-Bercy: Nadal trahi par son genou

Le Majorquin a déclaré forfait avant son quart de finale à Paris-Bercy vendredi. Il laisse planer le doute pour le Masters de Londres.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Rafael Nadal a une nouvelle fois été trahi par ses genoux au Masters 1000 de Paris-Bercy: le N.1 mondial a été contraint de déclarer forfait avant son quart de finale contre le qualifié serbe Filip Krajinovic vendredi.

Le tournoi se trouve complètement déplumé, d'autant que le dernier top 10 en lice, le Croate Marin Cilic, a été battu contre toute attente par le vétéran français Julien Benneteau en deux sets 7-6 (7/5), 7-5 et que l'Argentin Juan Martin Del Potro, autre figure populaire, a échoué dans sa quête du Masters face à l'Américain John Isner, battu 6-4, 6-7 (5/7), 6-4. Les demi-finales opposeront Isner (14e mondial) à l'inconnu Serbe Filip Krajinovic (77e), bénéficaire du retrait de Nadal, et Benneteau à l'Américain Jack Sock (22e).

Nadal, 31 ans, avait manifestement souffert en huitièmes de finale jeudi face à l'Uruguayen Pablo Cuevas, qu'il avait fini par écarter en trois sets (6-3, 6-7 (5-7), 6-3) et plus de deux heures de match. Il était apparu emprunté dans ses déplacements, grippé au service et manquant de précision à la volée, et s'était fait poser un bandage sous le genou droit avant la dernière manche.

«Hier (jeudi), la douleur était très forte mais ce n'était pas le moment d'arrêter. J'ai reçu un traitement hier soir pour essayer de jouer aujourd'hui (vendredi). Malheureusement, c'est impossible», a regretté Nadal en conférence de presse.

Nadal incertain pour le Masters

Ce forfait pose la question de son état de forme à dix jours du dernier rendez-vous de l'année, le Masters à Londres (12-19 novembre). Le Majorquin n'a pas voulu se projeter dans l'immédiat mais n'a pas non plus caché sa priorité. «Pour moi, la question, ce n'est pas Londres, c'est à plus long terme. Je vais faire le traitement qui me permettra de jouer au tennis le plus longtemps possible».

Ce n'est pas la première fois que ses genoux lui jouent des tours. Le droit l'a régulièrement handicapé entre 2008 et 2010, l'obligeant à s'éloigner plusieurs mois du circuit, mais c'est le gauche qui l'avait forcé à écourter sa saison en 2012, dès Wimbledon, après son élimination au deuxième tour.

Nadal n'oubliera pas que sa semaine parisienne avait parfaitement commencé: sa première victoire face au Sud-Coréen Chung Hyeon (7-5, 6-3) mercredi lui avait assuré de finir l'année sur le trône de N.1 mondial pour la quatrième fois de sa carrière, après 2008, 2010 et 2013. Une première pour un trentenaire. Mais Bercy ne lui réussit décidément pas et va donc rester un des rares Masters 1000 échappant à son palmarès.

Plus aucune tête d'affiche

Déjà privé de Federer, forfait de dernière minute, ou encore de Novak Djokovic et Andy Murray, qui ont mis un terme précoce à leur saison, le tournoi a perdu ses dernières têtes d'affiche.

Del Potro a perdu un match à quitte ou double : une victoire et il obtenait le dernier billet pour le Masters, une défaite et l'Espagnol Pablo Carreño conservait une courte avance (vingt points) sur lui au classement. «Je suis triste évidemment, j'étais tout près de me qualifier, mais en même temps, il y a quelques semaines, je ne m'attendais pas du tout à être dans cette position», a souligné Del Potro.

Le géant Isner (2,06 m) se qualifie pour sa deuxième demi-finale d'affilée à Paris, où il avait été un finaliste surprise l'an passé. Encore plus étonnant, Cilic, 5e mondial, s'est fait battre par le Français Julien Benneteau, un ancien de 35 ans qui joue son dernier Paris-Bercy et qui était 696e mondial il y a 18 mois après une opération de l'adducteur.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Duvalais le 03.11.2017 14:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    No1, et après ?

    Ça ne suffit pas d'être un grand joueur, faut-il encore écouter son corps et savoir faire des pauses. Comme notre Rogers nationale.

  • Lily 25 le 03.11.2017 14:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vamos

    Soigne-toi bien, Rafa. Vamos pour la suite !

  • Mafrut le 03.11.2017 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bon là...

    Rafa, Roger, deux grands champions un point c est tout. Les deux vieux que les médias avaient enterré finissent aux deux premires places mondiales. Les blessures peuvent arriver. Bravo à vous deux pour votre magnifique saison. L' analyse "pointue" de vos dtracteurs est juste risible. Vivement la saison prochaine , et que le meilleur gagne

Les derniers commentaires

  • Adonf le 06.11.2017 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Genoux HS

    Lusure du gars qui a forcé toute sa carrière....

  • Bassine le 04.11.2017 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sam

    Tous ces commentaires chauvins, mesquins, grossiers et souvent méchants me pompent lair. Japprécie les deux joueurs pour leur modestie, leur sportivité et leur jeu enthousiasmant. Que lun ou lautre soit numéro 1 ou 2 mondial, premier à la race, ou possède le plus de titres de ceci ou de ça mimporte peu. Le tennis est un jeu et ces deux joueurs sont des artistes. Bravo et merci à eux de nous faire aimer ce sport.

  • Fred le 03.11.2017 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Federer no 1 de 2017

    Le meilleur de lannée cest le numéro 1 au classement Race et cest bien sûr Federer qui est premier et donc le meilleur de 2017 !!!

  • Mafrut le 03.11.2017 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bon là...

    Rafa, Roger, deux grands champions un point c est tout. Les deux vieux que les médias avaient enterré finissent aux deux premires places mondiales. Les blessures peuvent arriver. Bravo à vous deux pour votre magnifique saison. L' analyse "pointue" de vos dtracteurs est juste risible. Vivement la saison prochaine , et que le meilleur gagne

  • Bob le 03.11.2017 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Federer reste le no 1

    Limportant cest pas no 1 en fin dannée, mais de lêtre de manière consécutive !! Et si on prend en compte les semaines (et années) consécutives à la place no 1 mondial, Federer domine largement !!! Nadal restera à la cheville du maître RF même sil finit no1 en 2017, dès lannée prochaine, Federer repassera devant !!

    • Tennis le 03.11.2017 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bob

      Pour vous votre dieu Federer vous nous saouler

    • Christian Pfiffner le 03.11.2017 18:12 Report dénoncer ce commentaire

      Dieu n'existe pas

      Dieu non seulement un super joueur

    • Michael Jordan le 03.11.2017 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bob

      Heu! Opinion respectable mais très dictatoriale. Nadal finira lannée n 1 selon lATP et vous ne pourrez pas changer cela. Comme vous le dites, peut-être RF sera n 1 lannée prochaine ... peut-être pas.

    • Fonfon le 03.11.2017 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tennis

      Continue de jouer au baby-foot et laisse causer les grands, merci...