US Open

01 septembre 2017 12:16; Act: 01.09.2017 12:58 Print

Sharapova est favorisée et ça fait grincer des dents

Caroline Wozniacki, ancienne numéro 1 mondiale, regrette le favoritisme pro-Sharapova des organisateurs.

storybild

Comme pour son entrée en lice lundi, Maria Sharapova aura l'honneur d'être programmée en soirée vendredi. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour la troisième fois depuis le début de l'US Open 2017, la sulfureuse revenante Maria Sharapova jouera vendredi sur le Arthur Ashe Stadium, un traitement de faveur qui ne plaît pas à tout le monde.

Comme pour son entrée en lice lundi, la Russe aura même l'honneur d'être programmée en soirée. Son adversaire, l'Américaine Sofia Kenin, n'a pourtant pas le renom ou le palmarès de la numéro 2 mondiale Simona Halep qu'elle a dominé au 1er tour. Mais Sharapova est l'une des dernières attractions d'un tournoi qui a perdu beaucoup de ses favoris et favorites et peu importe aux yeux des organisateurs, toujours en quête de paillettes, si elle revient d'une suspension de 15 mois pour dopage au meldonium.

L'argument passe beaucoup moins auprès de certaines de ses paires comme la Danoise Caroline Wozniacki, numéro 5 mondiale éliminée dès le 2e tour, qui a dénoncé la favoritisme pro-Sharapova des organisateurs. «Quand on regarde le programmation du Central, je comprends complètement l'aspect business de la question, mais voir quelqu'un qui revient d'une suspension pour dopage jouer tous ses matches sur ce court, je trouve cela discutable», a déclaré Wozniacki mercredi soir après sa défaite au 2e tour.

«C'est inacceptable»

Caroline Wozniacki, ancienne numéro 1 mondiale comme Sharapova et tête de série numéro 5 du tournoi, n'a pas digéré d'être programmée sur un court annexe et en fin de soirée mercredi pour son match du 2e tour, perdu face à la Russe Ekaterina Makarova (N.40) 6-2 6-7 (5/7) 6-1. «Faire un programme avec la tête de série numéro 5 sur le court 5 après 23 heures, c'est inacceptable», a-t-elle estimé.

«Je pense que cela ne donne pas le bon exemple, quelqu'un qui s'est battue pour revenir de blessure et qui est numéro 5 mondiale, mérite de jouer sur un plus grand court», a poursuivi la Danoise en référence à son parcours des derniers mois. «On a fini par jouer sur le court 17 qui est un très beau court, l'ambiance était super, mais je trouve que les organisateurs devraient se pencher sur la question à l'avenir», a espéré Wozniacki qui ne s'est jamais imposée en Grand Chelem.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Chapeau le 01.09.2017 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Pas la meilleure réponse...

    La bonne réaction, ça aurait été d'assurer le spectacle pour "mériter" sa place sous le feu des grands projecteurs. Indice : on n'y arrive pas en perdant au 2e tour alors qu'on est cinquième mondiale.

  • Alex Willom le 01.09.2017 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mister

    Jalousie quand tu nous tiens :) programmer une joueuse incapable de gagner ses matchs et qui est sortie au 2 eme tour quel intérêt? Si je paye ma place c est pour du spectacle merci Sharapova

  • cedric02267 le 01.09.2017 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    De la mesquinerie déplacée.

    Mme Sharapova a fait une petite erreur sans conséquences ou elle a été durement réprimée. Faut arrêter de s'en prendre à une joueuse qui a payé sa dette et qui est simplement meilleure et plus symphatique que certaines pleureuses du circuit.

Les derniers commentaires

  • Rictus le 01.09.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super

    Franchement , elle mérite!

  • Claude Martin le 01.09.2017 18:56 Report dénoncer ce commentaire

    des contractions ?

    Moi j'ai l'impression à chaque renvoi de balle qu'elle va accoucher !!!

  • Jean-Luc Regenmoser le 01.09.2017 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honteux !

    En plus d'être une tricheuse, c'est une hurleuse ! Scandaleux et inadmissible qu'elle soit privilégiée, alors qu'elle devrait déjà être reléguée aux oubliettes de la WTA!

    • Stephane le 01.09.2017 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Luc Regenmoser

      Un peu comme ton commentaire....

  • Lolo2 le 01.09.2017 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    De pire en pire

    et voilà le favoritisme ,elle ne mérite pas de jouer vu qu'elle a touché à la drogue mauvaise exemple pour les jeunes.pour moi c'est plus une star

  • Romanesque le 01.09.2017 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pas que la thune !

    Le pognon est devenu la première valeur du sport de compétition, au mépris de tant d'autres valeurs. La complaisance accordée à Mme Sharapova est une des preuves.