Bilan semestriel: 1,2 million de passagers par jour pour les CFF
Actualisé

Bilan semestriel1,2 million de passagers par jour pour les CFF

Durant les six premiers mois de l'année, les CFF ont enregistré une hausse de 3% du nombre de passagers par rapport à la même période en 2014.

Les CFF ont transporté 1,2 million de passagers par jour durant le premier semestre. Il s'agit d'une hausse de 3% par rapport à la même période de l'année dernière (1,16 million). Le bénéfice s'affiche en hausse de 60%.

Il passe de 57 millions à 92 millions de francs, selon le communiqué diffusé mardi par l'ex-régie fédérale, qui explique ce résultat avant tout «par la vente d'immeubles, une légère augmentation du trafic voyageurs ainsi que par la mise en oeuvre de programmes d'économie et d'efficacité». Le franc fort a toutefois pesé à hauteur de 44 millions de francs sur le bénéfice.

Du côté du transport de marchandises, la prestation globale a baissé de 0,3% à 7616 millions de tonnes-kilomètres. CFF Cargo enregistre ainsi une perte de 25 millions de francs, contre -15 millions au premier semestre 2014. A l'étranger, SBB Cargo International affiche aussi un résultat négatif, à -3,9 millions, à cause d'un effet de change défavorable.

Ponctualité en baisse

La ponctualité des trains a baissé au premier semestre par rapport à la même période de l'année dernière, passant de 89,6% à 87,4%. Ce recul est imputable à la réalisation de nombreux travaux d'entretien et d'aménagement «sans interruption de l'exploitation» et à des conditions météorologiques défavorables, lit-on dans le communiqué des CFF.

De même, le taux de correspondances assurées a quelque peu diminué (-0,4%) pour s'établir à 97%. La satisfaction de la clientèle en trafic voyageurs s'est cependant améliorée dans la même proportion, puisqu'elle passe de 73,6 à 74%.

Vente en ligne

Du côté des ventes, si les CFF ont installé un millier de nouveaux distributeurs «conviviaux et ultramodernes», les achats de billets en ligne ont le vent en poupe. Au premier semestre, ils ont représenté 19,3% du total, soit une augmentation de près de 25% par rapport aux six premiers mois de l'année dernière.

Le résultat du segment voyageurs a grimpé de 28 millions (de -2 à 26 millions de francs). L'ex-régie fédérale souligne dans son communiqué le succès des billets dégriffés: plus de 6000 clients ont recours à cette offre les jours de grosse affluence.

Par ailleurs, à la fin du mois de juin, quelque 452'000 abonnements généraux étaient en circulation ( 1,9%), ainsi que 2,4 millions de cartes demi-tarif ( 0,6%).

Immobilier et infrastructure

Les produits locatifs des CFF ont enregistré une croissance de 5,2% à 217 millions de francs. Le résultat avant paiements compensatoires a augmenté de 38% à 188 millions, «grâce à l'augmentation des produits locatifs et des ventes d'immeubles».

Au niveau de l'infrastructure, le résultat est resté négatif à -58 millions (-61 millions au premier semestre 2014). Les CFF expliquent avoir davantage investi que ne le prévoyait la convention de prestations pour les années 2013-2016, puisant dans leurs propres fonds «pour renforcer encore plus la sécurité et la ponctualité». (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion