Vache évadée en Bavière: 10'000 euros pour retrouver Yvonne, morte ou vive
Actualisé

Vache évadée en Bavière10'000 euros pour retrouver Yvonne, morte ou vive

Une drôle de chasse se déroule actuellement en Bavière où une vache évadée portant le doux nom d'Yvonne a été mise à prix 10'000 euros (environ 11'200 francs) par un quotidien allemand.

Yvonne la vache a disparu fin mai dans les bois, à proximité de Zangberg, un village situé à une centaine de km à l'est de Munich.

Le quotidien «Bild» a décidé samedi d'offrir une récompense de 10'000 euros à qui la capturerait vivante après que les autorités eurent informé les chasseurs locaux qu'ils pouvaient tirer à vue le bovidé, considéré comme un danger pour la circulation routière.

Abattre la vache doit rester le dernier recours, espèrent cependant les autorités locales qui souhaitent «le meilleur» pour Yvonne, selon un porte-parole du district.

Depuis que l'annonce d'une récompense a été publiée, chasseurs et gens du cru arpentent en nombre les bois environnants, et une association autrichienne de protection des animaux a même proposé d'acheter la vache si elle était prise vivante.

Au début du mois, un groupe de chasseurs et de vétérinaires ont brièvement réussi à la faire sortir de la forêt mais ont très rapidement perdu sa trace alors que la nuit tombait.

Selon Bild, les autorités locales ont fait appel aux proches de la vache, sa soeur baptisée Walraut et son fils Friesi ainsi qu'à un séduisant taureau prénommé Ernst pour tenter de l'amadouer. Mais Yvonne est restée sourde à ces appels.

«Sans les chiens, on n'arrivera à rien», estime de son côté un garde forestier local, Toni Denk, dans Bild.

«Une vache, ce n'est pas un lapin, ça se cache, reste bien tranquille quand un chasseur est dans les environs», relève-t-il dans les colonnes du journal habituellement plus attiré par la chasse aux célébrités à demi dénudées sur la plage, qu'à celle d'une vache bavaroise ayant pris le large.

(afp)

Ton opinion