Iran: 10 morts et plus de 100 blessés samedi à Téhéran
Actualisé

Iran10 morts et plus de 100 blessés samedi à Téhéran

Dix personnes ont été tuées et plus de cent blessées samedi dans les manifestations de l'opposition iranienne à Téhéran, selon la télévision d'Etat.

Les autorités attribuent la responsabilité de ces morts sur des «agents terroristes» qu'elles n'ont pas identifiés.

«La présence d'agents terroristes et leur utilisation d'armes à feu et d'explosifs était tangible dans les émeutes d'hier dans les quartiers d'Enqelab et d'Azadi, de sorte que malheureusement, dans les troubles qui ont fini en émeutes, dix personnes sont mortes et plus de cent ont été blessées», a dit la télévision, sans citer de sources.

Le chef adjoint de la police iranienne Ahmad Reza Radan, a affirmé ensuite à la télévision que «selon les consignes, les forces de l'ordre n'ont utilisé aucune arme à feu pour disperser les émeutiers». Il a mis en cause des «voyous et agents de l'OMPI (l'organisation des Moudjahidine du peuple) infiltrés» parmi les manifestants.

La télévision d'Etat avait auparavant annoncé, puis démenti, que plusieurs civils étaient morts dans l'incendie d'une mosquée au cours des manifestations de l'opposition samedi à Téhéran. Elle a expliqué que personne n'y avait été tué, contrairement à ce qu'elle avait d'abord rapporté.

Les émeutes de samedi à Téhéran:

(ats)

Ton opinion