28.04.2017 à 09:38

Etats-Unis100 jours de Trump vus par «les Simpson»: un enfer

Dans une vidéo remplie de références aux multiples polémiques causées par le nouveau président, la série dresse un bilan cauchemardesque des débuts de Trump à la Maison-Blanche.

de
joc

Donald Trump s'apprête à fêter son centième jour à la Maison-Blanche. Samedi 29 avril, le président des Etats-Unis devra défendre son bilan, et sa tâche s'annonce plus que délicate. La semaine dernière, le milliardaire a déjà dégainé sa mauvaise foi sur Twitter, fustigeant le concept des 100 premiers jours qu'il juge «ridicule». Peu importe ce qu'il a accompli pendant ses trois premiers mois à Washington, les médias trouveront de toute façon quelque chose à redire, a-t-il estimé.

Avant que la presse ne se prononce, les créateurs de la série «Les Simpson» ont pris les devants, explique le «Washington Post». Mercredi, la chaîne Fox a diffusé un clip de 90 secondes qui dresse le bilan des 100 premiers jours de Trump dans le Bureau ovale. Et ça fait mal. Pour résumer, les auteurs des «Simpson» considèrent les débuts du républicain à la Maison-Blanche comme un cauchemar pur et simple.

Chaos à la Maison-Blanche

Pour commencer, le porte-parole du président Sean Spicer se pend lors d'une nuit orageuse, une pancarte «Je démissionne» autour du cou. Arrive alors Kellyanne Conway, conseillère controversée du milliardaire, qui assure qu'elle ne le remplacera pas. Elle prend la fuite. On tombe ensuite sur Jared Kushner (le beau-fils de Trump) et Steve Bannon (le plus haut conseiller du président) en train de s'étrangler parmi, avant d'arriver dans la suite présidentielle. Assis dans son lit, Donald Trump, dont la coupe de cheveux n'est autre qu'un... chien, se félicite de ses 100 premiers jours.

Il est entouré de livres aux titres évocateurs: «Le petit livre des grosses bombes», «Découvrir la Floride pour 10 millions de dollars par jour» ou encore «Tuer quelque chose de bien». Au mur, une photo de lui en train de s'amuser dans un camion est accrochée. «Je me suis amélioré au golf, j'ai gagné 700 followers sur Twitter, et j'ai rendu possible la chasse des ours qui hibernent, mes fils vont adorer», se félicite le président, qui essaie ensuite de trouver une excuse pour ne pas avoir à lire un énorme rapport.

«Seulement 6,8% du mandat de fait»

Pendant ce temps, à la télévision, Ivanka remplace l'un des neuf juges de la Cour suprême. Le commentateur encourage les télespectateurs à acheter «la robe d'Ivanka et ses boucles d'oreille en forme de marteau pour seulement 1000 roubles». La cérémonie finit en drame, sous les yeux choqués de Marge, à cours de Prozac, et d'Homer Simpson. En arrière-plan, grand-papa Simpson se fait embarquer par la police: «Au secours, ils veulent m'expulser!», crie-t-il. «Seulement 6,8% du mandat de fait», conclut finalement une voix-off.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!