Genève: 1000 nageurs plongent dans une eau glacée
Actualisé

Genève1000 nageurs plongent dans une eau glacée

Dimanche, plus de 1000 nageurs ont participé à la 75e édition de la Coupe de Noël et ont plongé dans les eaux de la rade de Genève qui affichaient pour l'occasion une température de 6,7 degrés.

Si certains prennent part à la manifestation pour établir le meilleur temps possible, d'autres le font de façon humoristique.

Nombreux sont les nageurs à être déguisés. Alors que la Coupe de Noël, créée en 1934 par des membres de Genève Natation, était au départ entièrement dédiée à la compétition, aujourd'hui plus de la moitié des participants se jettent à l'eau par pur plaisir, pour se lancer un défi entre amis, pour s'amuser un moment.

En dessous de 8 degrés, l'eau est considérée comme «très froide», a expliqué l'organisateur de la course Christophe Jacot. Si la température de l'onde est de moins de 5 degrés, on parle alors d'une eau glaciale. En dessous de 7 degrés, beaucoup de nageurs grelottent sur le ponton d'arrivée.

Selon M. Jacot, la baignade en eaux froides recense de plus en plus d'adeptes. L'organisateur met en partie ce succès sur le compte des réseaux sociaux. La Coupe de Noël est une course de 120 mètres de long dans la rade de Genève. Des plongeurs et des secouristes sont présents sur place pour assurer la sécurité de la manifestation.

Depuis un certain temps, Genève Natation tente d'attirer des personnalités à la Coupe de Noël. «C'est très difficile de les faire venir», a souligné M. Jacot. Cette année, c'est le chef cuisinier Philippe Chevrier qui s'est jeté à l'eau. Le hockeyeur Goran Bezina et la star de la téléréalité Nabilla ont décliné l'invitation. (ats)

Ton opinion