iPhone: 100ème édition du Guide Michelin sur smartphones
Actualisé

iPhone100ème édition du Guide Michelin sur smartphones

L'édition du Guide Michelin France 2009 a été dévoilée ce lundi 2 mars. Parmi les nouveautés, sa sélection d'établissements français et européens déclinée en version mobile pour iPhone et autres smartphones.

Lancé en 1900, le guide Michelin France fête cette année sa centième édition. Il n'est en effet pas sorti pendant les deux guerres mondiales et en 1921. C'est à l'occasion de cette édition spéciale que le guide fait aussi son apparition sur l'App Store en proposant son application payante pour iPhone et iPod Touch.

Partage de commentaires

L'utilisateur pourra accéder à la sélection des restaurants du guide Michelin France mais également de l'ensemble des guides européens à partir de son smartphone. Il pourra ainsi en quelques secondes sélectionner et réserver le restaurant de son choix. Il aura aussi la possibilité de donner son avis sur l'établissement visité et partager ses commentaires avec les autres utilisateurs iPhone et sur le site ViaMichelin.com.

Courant 2009, la sélection des guides Michelin Europe et Etats-Unis sera disponible sur les téléphones mobiles Nokia, via l'application Nokia Maps 3.0, fait savoir le guide dans un communiqué.

Les étoiles

Concernant les nouveautés gastronomiques, pour sa centième édition et sa cuvée 2009, le guide Michelin France a accordé une troisième étoile au restaurant de l'hôtel parisien du «Bristol» à deux pas du palais de l'Elysée. Le célèbre «petit guide rouge» précise lundi que la France compte désormais 26 «trois étoiles», l'incertitude restant l'avenir de l'établissement de Marc Veyrat à Veyrier-du-Lac.

Le 24 février dernier, c'est-à-dire avant la sortie du Michelin, Veyrat, trois étoiles au Michelin et 20/20 au Gault et Millau, avait annoncé qu'il cessait son activité dans son restaurant «L'auberge de L'Eridan» sur les berges du lac d'Annecy. Agé de 58 ans, le cuisinier au chapeau noir, connu pour sa cuisine audacieuse relevée d'herbes de montagne, invoque des problèmes de santé après un grave accident de ski en 2006 pour justifier sa décision.

Olivier Roellinger, le chef de «La Maison de Bricourt» à Cancale (Ille-et-Vilaine), est le seul à perdre sa troisième étoile, également parce qu'il ferme son restaurant «pour raison de santé», a précisé à l'Associated Press Jean-François Mesplede.

ap/man

Ton opinion