Actualisé 07.07.2012 à 12:39

Elections en Libye

101 bureaux restent fermés en raison de troubles

Plusieurs bureaux de vote n'ont pas ouvert samedi dans l'Est de la Libye à cause de perturbations provoquées par des militants autonomistes réclamant une meilleure répartition des sièges.

La Commission électorale libyenne a annoncé samedi qu'une centaine de bureaux de vote parmi un total de 1554, n'avaient pas pu ouvrir leurs portes en raison d'actes de sabotages, notamment à l'est du pays. «94% des bureaux de vote sont ouverts», a indiqué le chef de la Commission électorale, Nouri al-Abbar.

Il a précisé que l'opération électorale a commencé dans 1453 bureaux sur un total de 1554. «Certains bureaux n'ont pas pu ouvrir parce que, pour des raisons de sécurité, le matériel logistique n'a pas pu être acheminés vers certaines régions», a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse, ajoutant que des efforts sont déployés pour remédier à la situation.

M. Abbar qui s'exprimait cinq heures après l'ouverture du scrutin, n'a pas écarté de repousser l'heure de la fermeture dans les bureaux où le vote a été perturbé. Le vote a été perturbé notamment à l'est du pays par des militants autonomistes réclamant une meilleure répartition des sièges de l'assemblée entre les régions.

Il s'est félicité par ailleurs d'un «excellent» taux de participation dans certains bureaux dans la matinée et a dit s'attendre à une meilleure affluence dans l'après-midi, avec la baisse de la canicule. «Les Libyens étaient au rendez-vous», a-t-il dit.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!