Football - Champions League: 10e succès consécutif pour le Real Madrid
Actualisé

Football - Champions League10e succès consécutif pour le Real Madrid

En 8e de finale aller, les Merengue ont gagné 2-0 à Gelsenkirchen contre Schalke 04. Les buts ont été inscrits par Ronaldo (26e) et Marcelo (79e).

Le Real Madrid a conquis un 10e succès consécutif Champions League, égalant le record du Bayern Munich.

La question qui était sur toutes les lèvres était de savoir si le véritable bunker dressé par Roberto di Matteo allait résister aux attaques espagnoles. Le très hermétique 5-3-2 mis en place par l'entraîneur de Schalke a tenu son adversaire à distance durant un peu moins d'une demi-heure, durant laquelle les Allemands ont défendu avec acharnement et intelligence.

Mais à la 26e, sur sa première occasion, le Real trouvait la clé du coffre: Carvajal centrait de la droite pour la tête de Ronaldo, qui profitait d'un marquage plus que laxiste - un comble alors que Schalke alignait trois défenseurs centraux - pour mettre fin à une série noire de 4h59 sans marquer, une éternité pour lui. Jusque-là, les Madrilènes n'avaient rien produit de dangereux. Mais ils ont exploité avec un réalisme impressionnant la première saute de concentration adverse.

Le tenant du trophée a failli ensuite enfoncer le clou à deux reprises. Mais le jeune gardien Wellenreuther, qui effectuait son premier match à ce niveau, s'interposait sur un essai de Benzema (31e), puis surtout sur un coup franc de Ronaldo (35e) qu'il déviait avec brio alors que le tir du Ballon d'Or prenait la direction de la lucarne.

Sans forcer, le Real a conservé la maîtrise des opérations en seconde période. Schalke était bien trop limité offensivement pour remettre en question la supériorité des visiteurs, même si Casillas était sauvé par sa transversale sur une frappe de Platte (74e). Peu après, Marcelo signait le numéro deux d'un magnifique tir dans la lucarne.

Au final, l'équipe allemande, pour laquelle Barnetta est resté sur le banc, a mieux limité les dégâts que l'an dernier au même stade de la compétition, quand elle avait été écrasée 1-6 par les Madrilènes. Maigre consolation.

Huntelaar: plus de peur que de mal

L'attaquant néerlandais de Schalke Klaas Jan Huntelaar, sorti en boitant, souffre d'un tibia mais n'a rien de cassé, selon l'encadrement du club de Gelsenkirchen. «Il souffre d'une grosse contusion au tibia, on ne sait pas combien de temps cela va prendre», a déclaré l'entraîneur Roberto di Matteo, après le 8e de finale aller au Veltins Arena.

Suspendu en Bundesliga, Huntelaar a fait un retour écourté à la 33e minute après un contact avec le défenseur central français Raphael Varane. Remplacé par le jeune Felix Platte, le Néerlandais a été transporté à l'hôpital pour subir des examens.

Huntelaar, qui doit encore purger un match de suspension en championnat, ne peut espérer rejouer que pour le derby de la Ruhr le 28 février à Dortmund. Schalke (4e) reçoit samedi le Werder Brême (8e).

Schalke 04 - Real Madrid 0-2 (0-1) Gelsenkirchen, 54'000 spectateurs.

Arbitre Atkinson (Ang). Buts: 26e Ronaldo 0-1. 79e Marcelo 0-2.

Schalke 04: Wellenreuther; Uchida, Höwedes, Matip, Nastasic, Aogo; Höger (80e Meyer), Neustädter (57e Kirchhoff), Boateng; Choupo-Moting, Huntelaar (33e Platte).

Real Madrid: Casillas, Carvajal (82e Arbeloa), Varane, Pepe, Marcelo; Lucas Silva, Kroos, Isco (85e Illarramendi); Bale, Benzema (78e Hernandez), Ronaldo.

Notes: Schalke sans Draxler, Fährmann, Goretzka, Farfan, Kolasinac et Obasi (blessés). Real sans James Rodriguez, Ramos, Khedira, Modric et Coentrao (blessés). 74e, tir de Platte sur la transversale. Avertissements: 9e Kroos. 34e Boateng (suspendu au retour). 45e Neustädter. 63e Kirchhoff. (ats)

Ton opinion