Grande-Bretagne: 11 000 personnes contre la venue du pape

Actualisé

Grande-Bretagne11 000 personnes contre la venue du pape

Une pétition demande au gouvernement britannique de se dissocier «des vues intolérantes» du pape Benoît XVI.

Benoît XVI ne fait pas l'unanimité en Grande-Bretagne.

Benoît XVI ne fait pas l'unanimité en Grande-Bretagne.

Les 11 000 signataires mettent notamment en cause les abus sexuels commis par des prêtres catholiques. Ils veulent garantir que sa visite en septembre au Royaume-Uni ne sera pas financée par le contribuable.

Le coût de cette visite de quatre jours est estimé à 15 millions de livres sterling (environ 16,9 millions d'euros). La pétition est hébergée sur le site Web des services du Premier ministre, comme de nombreuses autres adressées au chef du gouvernement.

Des avocats britanniques s'interrogent de leur côté sur le statut du pape, soupçonné avec le Vatican d'avoir couvert des affaires de pédophilie de prêtres catholiques. Il s'agit pour ces juristes de déterminer s'il doit bénéficier de l'immunité diplomatique accordée aux chefs d'Etat ou s'il peut être poursuivi par la justice britannique en vertu du principe de juridiction universelle.

Les avocats sont divisés, certains estimant que le Vatican est un Etat souverain, d'autres pas. Le Vatican est le seul observateur permanent aux Nations unies qui ne soit pas membre de l'organisation.

(ap)

Ton opinion