110m haies: pas de demi-finale pour Kundert
Actualisé

110m haies: pas de demi-finale pour Kundert

Un chrono de 13''68 n'a pas suffi au Saint-Gallois aux Mondiaux d'Osaka.

Andreas Kundert a été sorti en séries pour 0''02, après avoir pris tous les risques.

Trente-deuxième sur le papier sur la base des temps d'engagement, il s'est finalement classé 26e et peut avoir le sentiment du devoir accompli. «Mais c'est quand même rageant de rater la demi-finale pour 2 centièmes», a-t-il lâché.

Cinquième de sa série, le Saint-Gallois de 22 ans y a devancé des athlètes mieux cotés comme le Bahaméen Shamar Sands, qui vaut 13''47, et le Slovène Damjan Zlatnar (13''56). Il a laissé filer la qualification sur un accès de faiblesse entre la 6e et la 7e haie.

Refroidi

Kundert avait remarqué que le starter avait la gâchette très prompte. «J'ai pris le risque de vouloir partir dans le coup de pistolet», a-t-il expliqué. Tellement vite qu'il a causé un faux départ. Sur le deuxième coup de feu, il a ensuite eu le plus mauvais temps de réaction... Six centièmes de plus que le Chinois Shi Dongpeng, qui a dominé la course en 13''22, meilleur temps des séries.

Ce chrono de 13''68, le troisième meilleur de Kundert derrière ses 13''59 et 13''67 des Championnats de Suisse à Lausanne, est de bonne valeur compte tenu des conditions propres à un Championnat du monde et de l'heure matinale des séries.

Sur 1500 m, Maryam Jamal a confirmé ses ambitions. La Bahreïnienne de Lausanne a passé aisément le cap du 1er tour avec le deuxième chrono des séries, en 4'09''47. Les demi-finales ont lieu vendredi et la finale dimanche. (si)

Ton opinion