113 dément le saccage de Bulle
Actualisé

113 dément le saccage de Bulle

«C'est tout à fait faux!» s'exclame Stan, manager du groupe de rap français, accusé d'avoir saccagé cinq chambres d'hôtel à Bulle le 17 mars dernier.

Les notes de téléphone et de bar, restées impayées selon le tenancier, sont réglées par la maison de disques... D'ailleurs, le groupe n'a pas eu de nouvelles de la plainte déposée contre lui. 113 soupçonne des fans présents devant l'hôtel d'avoir profité de l'absence de service d'accueil. Le groupe sera le 13 avril à l'Amnesia de Lausanne.

Ton opinion