130 islamistes et 45 soldats tués au Pakistan

Actualisé

130 islamistes et 45 soldats tués au Pakistan

Des heurts dans la région tribale pakistanaise du Nord-Waziristan ont tué au moins 65 activistes pro- taliban et 25 militaires.

Ces décès portent le nombre de morts dans cette région en deux jours d'affrontements à 130 combattants et 45 soldats.

Les combats ont éclaté dans cette région tribale située à la frontière afghane dimanche. Des rebelles ont attaqué des convois. L'armée a riposté par des bombardements aériens et des combats au sol, a indiqué l'armée.

De nouveaux combats ont eu lieu lundi. «Aujourd'hui, nous avons récupéré 25 autres corps de soldats dans différentes zones», a dit un porte-parole de l'armée. Et 130 combattants ont été tués en deux jours. «10 ou 12 soldats sont portés disparus», a ajouté le porte- parole.

Une soixantaine d'activistes et 20 soldats avaient été tués samedi et dimanche dans ces affrontements.

Les Waziristan du Nord et du Sud sont au coeur des zones tribales où les Etats-Unis affirment qu'Al-Qaïda et les talibans afghans ont reconstitué leurs forces, malgré la présence de 90 000 militaires pakistanais. (ats)

Ton opinion