Mort d'un nouveau-né: 14 mois avec sursis contre la mère
Actualisé

Mort d'un nouveau-né14 mois avec sursis contre la mère

Le procureur a requis lundi 14 mois de prison avec sursis contre une Suissesse de 32 ans accusée d'avoir provoqué la mort de son bébé juste après sa naissance.

Une mère est accusée d'avoir provoqué la mort de son nourrisson.

Une mère est accusée d'avoir provoqué la mort de son nourrisson.

La défense a plaidé l'acquittement dans ce procès qui se déroule à St-Gall.

La jeune femme, âgée alors de 30 ans, a mis au monde son enfant le 1er mai 2008 dans les toilettes de son logement d'une pièce en ville de St-Gall. L'enfant avait le cordon ombilical enroulé plusieurs fois autour du cou.

La mère a alors emballé le nouveau-né dans un t-shirt lui couvrant le visage. C'est ce vêtement qui a provoqué l'étouffement du bébé. Lorsqu'elle a constaté la mort de son enfant, la mère a mis le corps dans un sac qu'elle a placé dans le réfrigérateur.

La jeune femme travaillait alors dans le canton de Soleure. Elle faisait régulièrement les trajets. Dès octobre 2008, la jeune femme n'a plus payé son loyer et ne répondait pas aux lettres du propriétaire.

Ce dernier a vidé l'appartement de la jeune femme le 6 mars 2009. C'est là qu'il a découvert le sac avec le corps du bébé. La mère a été arrêtée le jour même dans le canton de Soleure et a avoué avoir placé l'enfant mort dans le réfrigérateur.

(ats)

Ton opinion