140 incidents d'extrême gauche
Actualisé

140 incidents d'extrême gauche

Outre les 111 incidents causés par des extrémistes de droite, dont 40% violents (notre édition d'hier), la police fédérale a recensé 140 incidents occasionnés par des extrémistes de gauche, a-t-elle indiqué hier.

Il s'agit pour la plupart de rassemblements non autorisés, de déprédations, de sprayages et d'agressions à la peinture ou avec des pétards. Les cantons romands enregistrent six incidents de gauche, trois de droite.

Ton opinion