Chine: 15 morts et 14 blessés dans une attaque
Actualisé

Chine15 morts et 14 blessés dans une attaque

Quinze personnes ont été tuées et 14 autres blessées vendredi dans une «attaque terroriste» dans la région chinoise à majorité musulmane du Xinjiang.

Selon la télévision d'Etat CCTV, un «groupe de terroristes» a attaqué des civils dans la région de Shache, faisant quatre morts et 14 blessés. Les assaillants ont jeté des engins explosifs et se sont rués sur la foule, munis d'armes blanches, selon l'agence officielle Chine nouvelle. Onze d'entre eux ont été tués par des policiers en patrouille.

Le Xinjiang est régulièrement secoué par des troubles en raison des fortes tensions entre Han (ethnie majoritaire en Chine) et Ouïghours (musulmans turcophones). Les autorités accusent invariablement de «terrorisme» ou de «séparatisme» les militants ouïghours.

Situé à 200 km au sud-est de la ville de Kachgar, le district de Shache (Yarkand dans la langue ouïghoure) avait été le théâtre d'affrontements d'une grande violence en juillet. La police avait «abattu» des dizaines d'assaillants «qui s'en prenaient aux civils et aux véhicules», selon les médias d'Etat.

Vaste campagne de répression

Ces nouvelles violences confirment la détérioration de la situation au Xinjiang, où Pékin a lancé une campagne de répression qui s'est traduite par plusieurs dizaines d'exécutions annoncées officiellement, des centaines d'interpellations, des condamnations en masse et des exhibitions publiques de «terroristes».

Nombre d'Ouïghours du Xinjiang sont hostiles à la tutelle de Pékin. Ils se disent victimes de discrimination et exclus des bénéfices du développement de la région, où s'intensifie l'afflux de populations Han venues du reste du pays.

Experts et groupes de défense des droits de l'homme estiment que la politique répressive adoptée par Pékin à l'encontre de la culture et de la religion des Ouïghours alimente les tensions au Xinjiang. (ats)

Ton opinion