Troisième correction: 169 millions pour la correction du Rhône

Actualisé

Troisième correction169 millions pour la correction du Rhône

Le Conseil national a approuvé mardi sans discussion un crédit de 169 millions de francs pour des mesures de protection urgentes dans le cadre des travaux de la troisième correction du Rhône.

Il a donné son feu vert par 155 voix contre huit. Le dossier passe au Conseil des Etats.

La troisième correction du Rhône prévoit l'aménagement de l'ensemble du tronçon du fleuve entre Gletsch et le Léman sur 160 kilomètres. Les travaux s'étaleront sur 30 ans et devraient coûter quelque 1,6 milliard de francs au total.

Le crédit fédéral de 169 millions de francs est octroyé dans le cadre d'une première tranche de travaux jusqu'en 2014. Cette enveloppe couvrira 65% des coûts des mesures de protection, qui nécessitent des investissements de l'ordre de 350 millions de francs.

Les premiers travaux urgents visent notamment à renforcer les digues sur les secteurs d'Aigle et de Bex, ainsi que de Massongex, Monthey, Collombey, Vouvry et Port-Valais. Huit kilomètres de digue seront ainsi renforcés ces prochaines années. (ap)

Ton opinion