Bienne: 18 ans de réclusion pour assassinat à coups de batte
Actualisé

Bienne18 ans de réclusion pour assassinat à coups de batte

Les assassins d'une femme de 42 ans frappée à coups de batte de base-ball en 2007 à Bienne ont été condamnés vendredi à de lourdes peines.

L'instigatrice et l'auteur des coups ont été condamnés à 18 ans de réclusion, leur complice à 15 ans.

Le Tribunal d'arrondissement Bienne-Nidau a reconnu ces jeunes coupables d'assassinat et de brigandage. Le président a qualifié leur crime d'acte particulièrement odieux et relevé l'absence de scrupules. Il n'a retenu aucune circonstances atténuantes.

Mobiles égoïstes

Les trois accusés ont tué pour des mobiles égoïstes une personne devenue soudain indésirable à leurs yeux, a expliqué le président lors de la lecture du jugement. Les prévenus devront également payer 25 000 francs à la fille de la victime pour tort moral.

Après que la victime a été battue à coups de batte de base-ball, les accusés l'ont dépouillée de quelques centaines de francs alors qu'elle gisait agonisante. Cette affaire sordide avait fait grand bruit à Bienne. Le corps de la victime avait été retrouvé en mars 2007 derrière un buisson à proximité de la plage.

Piège mortel

Les meurtriers avaient attiré leur victime dans un piège tendu aux Prés-de-la-Rive, près du lac de Bienne. L'instigatrice de cet assassinat, une jeune femme de 20 ans, voulait faire disparaître son ancienne amie craignant qu'elle ne révèle publiquement un vol qu'elle avait commis.

La jeune femme a convaincu son ami à l'aider à exécuter son plan meurtrier. Un ami qui accepté de participer à ce crime par amour et par peur de perdre celle qu'il aime, note le président du tribunal. Les deux ont embarqué dans leur expédition un homme âgé de 19 ans. Pour la justice, la dynamique de groupe a aussi joué un rôle dans le passage à l'acte.

(ats)

Ton opinion