Etude: 180'000 morts à cause des boissons sucrées
Actualisé

Etude180'000 morts à cause des boissons sucrées

Chaque année, les sodas font des ravages dans le monde, selon une nouvelle recherche américaine.

par
cgo
Les boissons sucrées comme le thé froid du commerce augmente le risque de maladies cardiaques et diabète.

Les boissons sucrées comme le thé froid du commerce augmente le risque de maladies cardiaques et diabète.

Le maire Michael Bloomberg aurait-il raison de vouloir interdire les boissons sucrées de plus de 5 dl en ville de New York, s'interroge le «Time»? Pas moins de 180'000 décès sont en effet liés aux sodas chaque année dans le monde, selon une étude présentée au congrès de l'Association américaine des maladies du cœur.

La relation de cause à effet entre les boissons sucrées et les maladies chroniques était connue, mais cette étude (de l'Ecole de Santé publique de l'Université de Harvard) est la première à quantifier le nombre de morts dû à ces bombes caloriques. De quoi ces consommateurs meurent-ils? L'obésité n'est pas la seule cause. Ingurgiter tous les jours de grosses quantités de sucre peut déclencher, à terme, le diabète, des maladies cardiaques et certaines formes de cancer.

Les plus gros consommateurs? Les Sud-Américains. Le Mexique détient le record du plus grand nombre de sodas sucrés consommés par habitant, ce qui engendre 318 morts pour 1 million d'adultes. A l'inverse, ce sont les Japonais qui en boivent le moins. Résultat: le taux de mortalité baisse à 10 décès seulement pour 1 million d'adultes.

Pour rappel, une seule boisson sucrée (Coca, limonade, jus de fruits, thé froid, etc.) de 3,5 dl contient déjà la dose maximum de sucre ajouté qu'il ne faudrait pas dépasser par jour, selon les recommandations des associations de prévention de maladies cardiaques.

Ton opinion